Le blog du Content Marketing

7 étapes pour réaliser une infographie pour votre Content Marketing

astuces-creer-infographies-content-marketing-invox

Même sans le savoir, vous êtes déjà familiarisé(e) avec les “infographies”, maintenant communément utilisées en Content Marketing (et en communication web au sens large). Vous en voyez en effet fleurir un peu partout (et pas qu’au printemps) sur les blogs, magazines web ou dans les newsletters de vos clients, concurrents, fournisseurs ou partenaires.

Chez Invox, nous réalisons également ces fameuses infographies pour nos clients (en général, en complément d’un blog d’entreprise ou d’un magazine web B2B) : il s’agit en effet d’un excellent moyen de faire passer un nombre important d’informations (la plupart du temps chiffrées) de manière simple et pédagogique. Et comme une image vaut mille mots, l’effet viral est bien souvent très important : non seulement ces infographies sont reprises sur les réseaux sociaux (prouvant une nouvelle fois le lien nécessaire entre Content Marketing et Community Management), mais elles atterrissent aussi fréquemment dans d’autres blogs, en illustration d’articles sur la thématique même qui vous intéresse.

Voilà donc – partagée avec vous – notre méthode pour mettre au point des infographies pour le Content Marketing.

1/ Comprendre quel message vous voulez faire passer

C’est un peu la base de tout en Content Marketing : comprendre ce que l’on souhaite dire et à qui l’on souhaite s’adresser. Une infographie ne déroge pas à la règle, l’idée n’est pas de faire “juste joli” avec une image plus chiadée que les autres. Voulez-vous expliquer un changement réglementaire ? Montrer l’importance d’un phénomène ? Est-ce pour un public averti ou pour des “débutants” sur la thématique ? Vous souhaitez être sérieux ou au contraire désamorcer un sujet un peu grave (ou chi*nt) en faisant sourire vos lecteurs ?

Le + invox → Écrivez une phrase simple expliquant votre infographie et vos objectifs avant d’aller plus loin !

2/ Partir à la pêche aux chiffres & aux infos

Le propre d’une infographie est de donner à voir et à comprendre pas mal d’infos en peu d’espace, justement grâce à l’utilisation de l’image et des visuels. Il vous faut donc de la matière.

Le + invox → N’hésitez pas à rechercher des sources américaines : les états-uniens sont tellement friands d’infographies que vous avez de grandes chances de trouver moult infos à réutiliser chez vous !

Le + invox (bis) → Si vous avez déjà des clients, des contacts ou un réseau en suffisance, vous pouvez aussi lancer votre propre sondage pour récupérer des données nouvelles (et bien “orientées”, puisque c’est vous qui posez des questions…) vous pouvez même aller jusqu’à missionner un institut de sondage pour donner encore plus de force à votre discours et à la légitimité et à la crédibilité des sources… comme ce que nous avons réalisé avec l’infographie MeetingsMag et ce sondage Ifop !

3/ Faire le tri dans toutes les informations

Si vous êtes, comme nous aimons l’être, des boulimiques de l’information, vous devriez avoir un “gros” matériau duquel partir. Tant mieux ! Vous allez maintenant pouvoir écrémer tout cela et ne conserver que les informations les plus pertinentes et qui vous permettent de “raconter l’histoire que vous avez envie de raconter”. A priori, en-dessous d’une dizaine de chiffres ou d’infos, votre infographie semblera un peu famélique et n’aidera pas beaucoup à votre Content Maketing. Essayez donc d’être généreux !

Le + invox → Stockez dès le début toutes vos pistes d’infos et de chiffres dans un format tableur, avec le lien vers la source originale.

4/ Trouver un concept graphique

Ce qui marche dans une infographie, c’est évidemment que c’est joli (en plus d’être plein de sens et d’infos). La partie graphique n’est donc pas à laisser de côté. S’il existe quelques logiciels pour faire des infographies qui vous permettront d’avoir des résultats tout à fait probants et sympathiques, passer par un graphiste dont vous aimez le coup de pinceau et de souris est tout de même toujours mieux. Et vous aurez alors un graphisme entièrement personnalisé, aux couleurs de votre marque…

Le + invox → N’hésitez surtout pas à “y aller à fond dans l’analogie”. Non seulement le sens de votre message sera plus simple à saisir (bon, ok, sauf si vous vous plantez totalement dans l’analogie choisie !) mais en plus, le design aura plus de force et fonctionnera mieux. Attention toutefois à ce que les éléments chiffrés continuent à être compréhensibles, le fond prime tout de même sur la forme, comme partout en Content Marketing…

Le + invox (bis) → Faites une recherche “best infographics + [nom de votre thématique “large”] » sur Google et demandez les résultats en anglais, dans l’onglet “images”. Vous devriez très vite trouver quelques pistes graphiques qui vous plaisent.

5/ “Re-rédiger” vos contenus

Vous avez choisi un axe graphique, vous êtes au clair de vos objectifs “Content Marketing”, et vous avez les infos “brutes” à retraiter. Vous voilà donc fin prêt(e) pour passer à la rédaction des contenus définitifs. Il va donc falloir être concis (vous n’avez pas autant de place que dans un article de blog d’entreprise, par exemple), percutant (la rédaction s’apparente plus à celle d’un flyer de promotion qu’à celle d’un article de magazine web) et organisé (pour faire se dégager tout de même une structure lisible dans le document, avec une certaine logique dans l’ordre et la hiérarchie des différents blocs).

Le + invox → N’hésitez pas à faire preuve d’un tout petit peu d’humour et du sens du “décalé” pour surprendre vos lecteurs. Vous avez choisi un moyen un peu “différent” pour prendre la parole en décidant d’utiliser des infographies dans votre marketing de contenus… suivez donc votre idée jusqu’au bout et abandonnez un peu votre discours trop corporate

6/ Mettre en images

Hop, y’a plus qu’à !

Le + invox → N’hésitez pas à montrer autour de vous le résultat final, pour vous assurer que toutes les informations sont bien comprises… À force d’avoir le nez sur les infos (et à vouloir vous faire plaisir sur le design), il y a un risque non négligeable que vous ne soyez pas si compréhensible que cela… Réajustez si nécessaire !

7/ Diffuser et exploiter l’infographie

Voilà, votre infographie est prête à aller renforcer les rangs de votre stratégie de content marketing. Bravo !
N’oubliez pas de la propulser de la meilleure des manières sur les réseaux sociaux : les infographies y fonctionnent bien en général !

Le + invox → Les images n’étant pas “génialement” bien indexées (en tout cas le contenu écrit qui s’y trouve), il est toujours bons de créer un article de blog ou de magazine web pour accompagner l’infographie. Voilà l’occasion d’expliquer plus en détails ce que vous avez abordé dans l’infographie… et en profiter pour parfaire vos positions SEO / référencement naturel !

Voilà, à vous de jouer pour vous aussi mettre des infographies dans votre Content Marketing !

Commentaire (1)

Envie d’en savoir plus sur le content marketing ?

Notre newsletter est là pour ça !

Vous avez des questions ?

Posez les nous !

ou consultez notre FAQ