[Replay webinar] Comment animer un webinar B2B ?

Lauren
Assistante Content Editor
16 juin 2020
2 min

Les webinars reviennent ! Un peu délaissés, ils ont finalement décidé de faire leur grand retour pendant la crise… Et ils ne sont pas près de nous quitter. Traiter un sujet sur lequel vous êtes expert, c’est parfait, mais n’oubliez pas pour autant de soigner la présentation. Car animer un webinar nécessite non seulement de savoir interagir avec son audience mais aussi de créer une ambiance, de gérer le flux de questions (et savoir les solliciter)… Suivez le guide pour avoir l’air de réussir vos webinars avoir l’art de réussir vos webinaires.

Règle #1 : rythmer son webinar

Écouter quelqu’un parler pendant une heure, ce n’est pas ce qu’il y a de plus passionnant. Du moins, pas si l’intervenant lit les slides de sa présentation sur le même ton – c’est le meilleur moyen de faire décrocher son auditoire. D’où la nécessité « d’animer » son webinar.

Même si le sujet intéresse (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les participants se sont inscrits), l’attention a tendance à baisser à peu près toutes les deux minutes… À moins de vous tourner vers un microformat, où vous n’aurez pas le temps de développer vos idées, il va falloir trouver quelques astuces pour captiver votre audience du début jusqu’à la fin.

Bonne nouvelle : il existe plusieurs moyens de relancer le rythme. Marquer des pauses (mais pas trop non plus), prévoir des passages interactifs (comme un quiz), varier les visuels des slides : voilà de quoi garder l’attention de son audience.

Autre astuce : pensez votre présentation comme une suite de « séquences ». Il ne s’agit pas de jongler entre une slide où vous parlez et une où vous faites participer les inscrits, mais de structurer votre webinar comme un atelier avec des cas pratiques. Vous présentez les outils d’une solution de marketing automation ? Faites un tour des fonctionnalités essentielles, puis passez à une démonstration !

Règle #2 : être vu et entendu

Rien de pire qu’un intervenant inaudible. Le visuel est important, mais l’oreille a elle aussi besoin d’être nourrie ! Mieux vaut parler un peu trop fort que de perdre les participants à cause d’un problème de son.

Être entendu, c’est bien. Être vu, c’est encore mieux. Alors les deux, c’est le jackpot ! L’attention baisse plus facilement quand l’intervenant est « invisible ». Vous montrer, c’est aussi personnifier votre présentation. Attention à bien cadrer pour éviter les angles douteux : placez votre webcam à hauteur d’œil et disposez des spots lumineux en face de vous. Ces derniers vous donneront bonne mine, contrairement à la seule lumière du plafond.

Règle #3 : choisir un environnement adapté

Vous allez présenter une thématique devant votre webcam pendant une heure. Aucune pause autorisée ! Contrairement à une vidéo où vous pouvez tout gérer au montage, le webinar se fait en live, alors prévoyez une disposition adaptée à la situation.

Vous avez les bons outils, comme deux écrans (un pour suivre les réactions et les questions des participants, l’autre pour vous filmer et faire tourner vos slides), et une bouteille d’eau… Quoi d’autre ? On vous donne la liste des éléments indispensables :

  • de la lumière (frontale) ;
  • votre webcam à hauteur d’œil ;
  • de quoi s’hydrater ;
  • un décor sympa et un minimum « brandé » ;
  • un super intervenant !

 
Vous avez toutes les clés en main pour animer votre webinar à la perfection. N’hésitez pas à vous entraîner avant le jour J pour être sûr que vous maîtrisez votre présentation. Avez-vous déjà une idée du sujet à aborder ? On vous donne nos astuces pour savoir quoi raconter dans notre webinar… sur les webinars !

Télécharger la checklist ultime ❯

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés