Pas question de mettre en place une stratégie Social Media pour la regarder vivoter de loin. Vous devez pouvoir analyser ses performances, suivre les bons indicateurs pour voir si les mécaniques portent leurs fruits. C’est ce qui vous permettra d’ajuster votre démarche, d’avoir de meilleurs résultats (même si les premiers sont déjà bons) et un réel impact sur votre business !

Social Media B2B : l’importance des objectifs

Une nouvelle place dans les canaux d’acquisition B2B

Autrefois oubliés des entreprises B2B car considérés comme réservés au B2C, les réseaux sociaux ont trouvé une vraie place dans les canaux d’acquisition B2B.
À toutes les étapes du funnel, les usages des réseaux font de ces canaux de vrais leviers d’acquisition s’ils sont bien exploités. En effet, le temps passé sur les réseaux et les informations partagées sont de véritables mines d’or en matière de datas. Cela permet aux entreprises d’atteindre leurs cibles en constituant une communauté ou en utilisant la précision des ciblages publicitaires.

Ces dispositifs, déjà complets et performants, ne cessent de se renforcer grâce aux mécaniques de Social Selling et d’Employee Advocacy. En endossant le rôle d’ambassadeur de leur entreprise, les salariés renforcent la diffusion des messages, la visibilité et la crédibilité des expertises diffusées !

Les objectifs d’une stratégie Social Media B2B

Les utilisateurs passant de longs moments connectés aux plateformes sociales, celles-ci peuvent s’inviter à toutes les étapes de votre funnel de conversion. Il est donc tout à fait envisageable d’utiliser les réseaux sociaux simplement dans un objectif de visibilité de vos contenus et de votre expertise.

Mais il est aussi possible de se servir de ces canaux pour générer du trafic sur des pages stratégiques de votre site, pour nurturer vos prospects ou même générer des leads qu’il faudra ensuite qualifier.

Finalement, si des réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook ne sont pas très orientés B2B, ils trouvent quand même leur place dans une stratégie (Instagram a même une force insoupçonnée !). Pour atteindre des objectifs traditionnels (visibilité, trafic), ils peuvent être utilisés grâce aux mécaniques de retargeting, et sont une véritable carte à jouer sur des mécaniques de marque-employeur, RSE, vie d’équipe, ou coulisses de votre activité !

 

Et le Paid, dans tout ça ?
Si la visibilité semble la première force des plateformes sociales, il ne faut pas oublier que votre présence gratuite est limitée par les algorithmes qui vous empêchent d’être propulsés en tête des fils d’actualité de toutes vos cibles. Ainsi, il sera nécessaire de passer par des campagnes publicitaires et du Paid Social Media pour atteindre certains objectifs !

Quelques Social Media KPIs à suivre

On ne performe bien qu’à partir du moment où l’on suit les bons chiffres. Ce sont de vrais amis : ils ne mentent pas, disent la réalité telle qu’elle est. Mais encore faut-il se structurer pour suivre les bons indicateurs et savoir les interpréter pour prendre des décisions sur les prochaines actions à mener. Voici un tour d’horizon des KPI à suivre…

Taux d’engagement

C’est le nombre d’interactions (commentaires, likes, partages) divisé par la portée (le nombre de vues) de votre publication. C’est sans doute LE KPI à suivre… car c’est celui qui indique si vos posts génèrent des réactions. Et c’est LE gros combat actuellement : générer des réactions pour faire participer sa communauté –  car c’est de là que naît la viralité qu’on recherche en Social Media.

Impressions (ou vues)

Les impressions indiquent le nombre de fois où votre publication a été vue par les membres du réseau social. Il est important de les suivre lorsqu’on cherche à atteindre des objectifs de notoriété. Si votre audience stagne ou reste très confidentielle, c’est que vous n’arrivez pas à attirer l’attention de vos cibles. Attention : avoir un grand nombre de vues ne veut pas dire que vous parlez à vos personas… gare à la tentation de racoler large au détriment de la bonne adéquation avec vos cibles prioritaires !

Clics

Il est nécessaire de suivre le nombre de clics des internautes sur votre contenu ou le nombre de clics sur un lien générant des visites sur votre site. Cet indicateur est suivi pour des objectifs de visibilité (trafic) et de Lead Gen.
Aujourd’hui, les réseaux n’aiment pas trop les liens ramenant vers votre site – ils préfèrent les liens qui permettent aux membres de rester sur la plateforme ! Les publications ayant pour vocation de générer du trafic chez vous ont donc tendance à être moins performantes que celles ayant pour but de donner le contenu directement sur la plateforme (on parle alors de contenus « natifs »).

Leads

Si les réseaux sociaux sont un carrefour d’audience important et bien souvent qualitatif et ciblé, il est important de pouvoir traquer la source de génération des leads et de pouvoir attribuer les contacts aux réseaux dont ils sont issus. C’est cette métrique qui justifiera vos dépenses d’Ads ou de ressources en temps pour produire des contenus et des campagnes Social Media.

 

Au-delà de cet aperçu, vous souhaitez aller plus en détail dans les statistiques Social Media, les KPIs à suivre et les reportings ? Notre pôle de Social Media Managers est là pour répondre à vos questions et vous guider dans le pilotage de votre démarche !

Nos solutions social media B2B ❯