Sur un site web, des liens permettent de naviguer d’une page à une autre. Ou d’un article à un autre. C’est ce que l’on appelle le maillage interne : les liens lient des pages entre elles en dessinant l’architecture globale de votre site. Un maillage interne bien pensé améliore ainsi l’expérience utilisateur avec une meilleure navigation, tout en renforçant votre référencement naturel. Ne le sous-estimez pas, il pourrait bien vous faire remonter en 1ère page Google !
 

Le maillage externe : quand le lien se fait la maille
Le maillage externe regroupe les liens menant vers d’autres sites. Un lien menant vers le site d’un partenaire, la définition d’une notion… Ces liens externes sont aussi essentiels, pour les internautes comme pour les moteurs de recherche. Ce n’est pas le sujet ici, mais on vous en parlera bientôt dans un autre article 😉

La définition du maillage interne, en bref

Quand on parle de maillage interne, on désigne tous les liens internes à un site, rattachés à un même nom de domaine.

Par exemple, sur votre page d’accueil se trouve peut-être un lien permettant d’accéder à la page « à propos ». C’est ça, le maillage interne : quand un lien permet de naviguer d’une page de votre site à une autre en un clic.

Mais en réalité, ça va plus loin ! Car tous ces liens présents sur votre site forment des cocons qui doivent contribuer à la cohérence globale du site. Autrement dit, ils jouent sur sa structure et sur l’expérience que vous proposez aux internautes !

Imaginez-vous en pleine refonte de site, dans une démarche de Lead Generation. Vous devez pouvoir mettre en place la bonne arborescence, les bons parcours de navigation pour mener vos cibles à bon port. Et pour ça, il faut pouvoir placer les bons liens aux bons endroits !

Bien sûr, toute cette démarche de maillage interne performant ne s’improvise pas. Elle passe notamment par une étude de la demande SEO, qui doit vous aider à savoir quelles pages créer, puis comment les lier et organiser la structure de votre site. C’est ce qui vous permettra d’avoir une machine qui marche, côté utilisateur comme côté SEO !

Qu’est-ce qu’un bon lien ?

Un bon hyperlien est un lien visible – donc qui se détache du texte dans lequel il est disposé – et fonctionnel : il doit permettre d’atteindre une page renvoyant au code de statut HTTP :

  • 200 (une page qui fonctionne bien !),
  • 301 ou 302 (une redirection vers une autre page, permanente ou temporaire),
  • mais surtout pas 404 (page non trouvée) ou 500 (erreur du serveur).

Schéma illustrant un hyperlien

Le maillage interne, mais pour quoi faire ?

Structurer un site et donner l’autorité aux bonnes pages

Les robots des moteurs de recherche naviguent de page en page sur votre site grâce au maillage interne. Petit à petit, ils relèvent des indications et cernent la structure globale : quelles sont les pages principales ? Lesquelles sont moins importantes ?

S’ils considèrent d’abord les fichiers robots.txt et sitemap.xml, ils s’attardent aussi sur les liens internes à chaque page : leur nombre, leurs ancres, leurs attributs

Certaines pages se distinguent : celles qui reçoivent des liens de qualité en nombre. En effet, cela permet d’augmenter leur Page Rank interne – donnée Google que nous vous expliquons dans notre glossaire SEO 😉.

Maillage interne : le parcours d'un robot sur un site

Optimiser le référencement naturel de vos contenus

Au-delà de la structure globale du site, le maillage interne aide les moteurs de recherche à comprendre le sujet d’un contenu. Grâce à leur technique du surfeur aléatoire – également définie dans notre glossaire des termes du référencement –, les robots étudient de nombreuses pages… et le maillage vient alors renforcer l’indexation.

En effet, en découvrant des liens internes, les robots peuvent être dirigés vers de nouvelles pages qu’ils ajouteront à l’index des moteurs de recherche. En parallèle, ils passent régulièrement sur les anciens contenus déjà existants, et peuvent ainsi tenir leur indexation à jour !

Améliorer l’expérience utilisateur… et la Lead Generation

Placez-vous aussi du point de vue visiteur : les liens sont indispensables ! Ce sont eux qui vous emmènent d’une page à une autre selon vos besoins. Par exemple, si un lecteur de votre blog se questionne sur un terme technique, un lien vers un glossaire l’aidera beaucoup.

Il pourrait aussi chercher si votre entreprise propose un service lié : rien de tel qu’un CTA pour l’inviter à en savoir plus, à aller vers une page offre ou contact. Le maillage interne vous permet ainsi d’associer expérience utilisateur et Lead Generation !

Renforcer les indicateurs de performance du contenu

Si l’internaute qui arrive sur votre site trouve la navigation agréable et le contenu à la hauteur de ses attentes, pourquoi chercherait-il ailleurs ? La présence de liens internes sur vos pages lui permet de se promener, d’accéder à différentes ressources et de s’informer.

Alors forcément, les indicateurs de performance peuvent en sortir boostés : temps moyen passé sur la page, taux de rebond, nombre de pages vues, nombre de sessions… autant de données qui vous permettront de parfaire votre référencement SEO !

Plus ces indicateurs seront positifs, plus votre positionnement progressera. Et cela prouve que vos contenus sont pertinents et plaisent aux internautes !
 

En plus, ça ne coûte lien !
Le linking interne ne coûte rien, si ce n’est un peu de temps : vous avez tout à gagner à le mettre en place pour optimiser le SEO de votre site internet !

Envie de passer de la théorie à la pratique ? De comprendre le Page Rank et l’intérêt des cocons sémantiques ? Nous vous expliquons bientôt comment analyser et optimiser son maillage interne ! En attendant, retrouvez 167 notions SEO dans notre grand glossaire 👇

167 définitions SEO ? J'y vais de ce pas ❯