Traffic Management

Traffic Management : définition

S’inscrire dans une démarche de Traffic Management, ou gestion du trafic, c’est avant tout :

S’engager dans un projet de Traffic Management peut nécessiter la désignation d’un traffic manager. Il sera chargé de la gestion technique et opérationnelle de la démarche, et pilotera donc la mise en place des actions permettant d’augmenter le trafic d’un site web et d’améliorer sa visibilité auprès des internautes.

 

Les bonnes pratiques en Traffic Management

Un bon Traffic Management, ça ne s’invente pas. Pour que les opérations soient efficaces, il faut miser sur :

 

Consultant + Formation + Commercial + Communication = le rôle de Trafic Manager

La casquette de Trafic Manager implique de grandes et multiples responsabilités. L’acquisition de trafic est le principal objectif poursuivi, et pour cela des compétences techniques ainsi que de bonnes connaissances d’internet et de son fonctionnement sont essentielles. Au croisement de plusieurs métiers, le rôle du trafic manager est notamment de paramétrer et de piloter les outils de tracking, afin d’identifier les statistiques de fréquentation et les actions correctives à mettre en place pour augmenter le retour sur investissement. Il agit aussi sur les différentes stratégies de communication à mettre en place sur les réseaux sociaux et autres publicités en ligne. Il a également le devoir de gérer les bases de données et de les mettre à jour pour cibler l’audience la plus pertinente, de former ses collaborateurs, de conseiller ses clients.. Bref, c’est un vrai couteau suisse du marketing digital ! 

Traffic Management et Content Marketing : pourquoi la notion de persona est importante pour le traffic manager ?

Pour que la gestion du trafic soit optimale, mettre en place des actions de content marketing est particulièrement stratégique. Cette démarche permet de créer du contenu pertinent pour des cibles définies, et donc de gagner en visibilité à leurs yeux.

Ces nouveaux visiteurs représentent autant de clients potentiels, que vous pourrez qualifier grâce à des gated content, voire transformer en leads à l’issue des différentes phases de nurturing.