Utili­ser vos PDFs pour votre réfé­ren­ce­ment natu­rel : avan­tages et incon­vé­nients

Le saviez-vous ? Il est tout à fait possible d’in­dexer vos PDF sur les moteurs de recherche. Mais comment en faire un levier majeur en réfé­ren­ce­ment natu­rel ? Quels avan­tages retire-t-on d’une indexa­tion de PDF ? Y a-t-il des incon­vé­nients ? On pèse les pour et les contre pour vous.

Les avan­tages du format PDF pour le réfé­ren­ce­ment natu­rel

Si ce n’est clai­re­ment pas la tech­nique la plus usitée par les experts en réfé­ren­ce­ment natu­rel, les PDF peuvent pour­tant s’avé­rer utiles. En plus de leur simpli­cité d’uti­li­sa­tion, ces formats peuvent aider à l’in­dexa­tion d’un site puisqu’ils contiennent des méta données, des liens, des conte­nus opti­mi­sés et des attri­buts d’au­thor­ship.

  • Un contenu indexable

Voilà le “pour” proba­ble­ment le plus inté­res­sant ici. En effet, tous les conte­nus au sein d’un PDF peuvent géné­ra­le­ment être lus et indexés par les moteurs de recherche. Cepen­dant, tous les PDFs ne possèdent pas ce type de conte­nus. Pour vous assu­rer que le contenu soit lisible, il doit être créé comme texte et non comme une image.

  • Faciles à créer !

Les PDFs sont de véri­tables alliés pour les marke­ters. Ils sont faciles à créer, puisqu’il suffit, comme nous venons de l’ex­pliquer, d’en­re­gis­trer votre docu­ment texte comme un PDF. Les commu­niqués de presse, les études de cas, les livres blancs ou encore les fiches de données produit peuvent être très rapi­de­ment conver­tis en un format adapté au web.

  • Contiennent de la méta donnée

Les PDFs contiennent de nombreuses méta données comme par exemple des méta mots-clés, des méta descrip­tions… Ces données sont modi­fiables dans les proprié­tés de votre docu­ment dans le menu fichier d’Adobe Acro­bat. Certes, les méta données n’ont plus un impact aussi élevé qu’a­vant en SEO. Pour­tant, chez Invox, on conti­nue de penser que la méta descrip­tion est une oppor­tu­nité de rédi­ger la descrip­tion idéale pour amener l’in­ter­naute à choi­sir votre site dans les résul­tats de recherche. Nous esti­mons donc qu’il vaut mieux écrire soi-même la descrip­tion en ques­tion plutôt que d’en lais­ser le soin aux moteurs de recherche afin d’in­ci­ter les inter­nautes à venir visi­ter votre site plutôt qu’un autre. Un bon moyen de se démarquer.

  • Contiennent des liens

A l’ins­tar des pages web, les PDFs sont à même de conte­nir des liens (internes comme externes) qui peuvent être suivis par les robots d’in­dexa­tion des moteurs de recherche. Ces liens peuvent même être posés sur une ancre pour opti­mi­ser le maillage. Pensez donc à en insé­rer quelques-uns dans votre contenu pour vous assu­rer de mettre en avant des articles et pages de votre site.

Les incon­vé­nients en SEO du PDF

Il y a donc des avan­tages assez impor­tants pour l’uti­li­sa­tion des PDFs pour le réfé­ren­ce­ment natu­rel. Cepen­dant, il y a aussi des incon­vé­nients. Faisons le tour ensemble.

  • Manque de navi­ga­tion

Les PDFs sont donc des formats inté­res­sants pour le contenu des sites web. Pour­tant, mieux vaut ne pas se repo­ser exclu­si­ve­ment sur eux pour le réfé­ren­ce­ment de son site car ils manquent consi­dé­ra­ble­ment de navi­ga­tion ! En effet, si un inter­naute débarque sur le site via le PDF, il n’aura pas accès à un menu permet­tant de navi­guer dans l’en­semble du site. Il faut donc s’in­ter­ro­ger sur la concep­tion de son PDF car il serait bien dommage de perdre un visi­teur qui a été inté­ressé par le contenu du PDF juste parce qu’il n’a pas trouvé de moyen de décou­vrir le reste du site.

  • Des docu­ments trop longs ?

Un ebook en PDF peut atteindre un nombre de pages impres­sion­nant. Il va trai­ter de nombreuses théma­tiques (et donc répondre à de multiples requêtes). Or, mieux vaut privi­lé­gier un docu­ment par théma­tique, une théma­tique par docu­ment pour couvrir au mieux la longue traîne et s’as­su­rer d’op­ti­mi­ser chaque docu­ment pour répondre au mieux aux diffé­rentes requêtes. Un docu­ment trop long compre­nant beau­coup de thèmes pour une seule adresse URL ne sera donc pas l’idéal pour un bon réfé­ren­ce­ment natu­rel.

  • Impos­si­bi­lité d’in­té­grer des éléments de struc­ture

Voilà un gros défaut du PDF. Si une page HTML contient des éléments de struc­ture très clairs (headings, bullet points, mise en gras,…) ainsi que des préci­sions utiles pour la recon­nais­sance des images, les formats PDF ne permettent pas cela. Un gros handi­cap donc pour l’op­ti­mi­sa­tion du SEO. Certes il y a des titres, mais ils ne sont pas recon­nus comme tels par les robots d’in­dexa­tion et il est impos­sible d’ajou­ter des balises “alt” sur les images par exemple.

Nous avons fait le tour des prin­ci­paux avan­tages et incon­vé­nients des formats PDF pour votre réfé­ren­ce­ment natu­rel. S’il appa­raît assez clai­re­ment que certains éléments ne jouent pas en leur faveur, les PDFs ne sont pas “mauvais” pour le réfé­ren­ce­ment. Ils ne sont juste pas toujours idéaux. Il faudra donc trou­ver un juste équi­libre entre vos PDFs et vos pages HTML, bien opti­mi­ser la concep­tion des PDFs pour les rendre utiles en SEO. Nous repar­le­rons prochai­ne­ment de comment opti­mi­ser vos PDFs pour votre réfé­ren­ce­ment natu­rel !

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés