Utili­ser Google+ comme plate­forme de conte­nus ?

Une plate­forme de partage et de publi­ca­tion de conte­nus, parfois aux allures de réseau social, parfois aussi assez diffi­cile à décrire puisqu’un peu en-dehors des stan­dards en la matière, fait rela­ti­ve­ment peu parler d’elle mais monte tout de même en puis­sance : Google+.

Clai­re­ment moins mise en avant que Twit­ter, Face­book, LinkedIn et même parfois Pinte­rest pour tout ce qui a trait aux néo-sacro-saints « partages sociaux », Google+ est pour­tant un lieu où le contenu que vous produi­sez peut trou­ver sa place… ne serait-ce que parce que dans « Google+ », il y a le mot magique « Google », et que de plus en plus, Google va prendre en compte non seule­ment la qualité du contenu pour orga­ni­ser ses résul­tats de moteur de recherche, mais aussi la qualité de celui qui écrit. Et via Google+, Google sait de qui vient réel­le­ment le contenu (ou en tout cas un peu plus qu’ailleurs).

D’autres avan­tages pêle-mêle de Google+ pour diffu­ser des conte­nus

  • la plate­forme en elle-même, tech­nique­ment et dans son ergo­no­mie, est vrai­ment bien réali­sée : cela rappelle un peu les débuts de tumblr, avec une inter­face très propre et facile à prendre en main
  • la gestion des contri­bu­teurs est très simple, d’au­tant plus si vous avez déjà des comptes Google sous la main
  • vous avez accès à une *déjà* très grande commu­nauté, même si elle n’est peut-être pas aussi active que celle de Twit­ter ou Linke­din par exemple – et elle gros­sit très, très rapi­de­ment
  • en géné­ral, les personnes et entre­prises sont clai­re­ment iden­ti­fiées, ce qui permet des discus­sions sereines et « entre­prise-friendly »
  • il se dit que la présence dans Google+ et le nombre de « +1 » (le système de google simi­laire aux likes / shares / retweets…) seraient pris en compte dans le clas­se­ment des résul­tats sur le moteur de recherche Google et donc le SEO… ce qui serait somme toute normal…
  • il est possible de « pinguer » direc­te­ment ses abon­nés (ceux qui vous ont mis dans vos cercles) et de mieux segmen­ter ainsi vos écrits / conte­nus
  • une page Google+ permet aussi de faire des « live » vidéos grâce à la fonc­tion­na­lité « Hangouts » – même vers des dizaines de personnes, avec sans doute de nouvelles formes de Webi­nars à inven­ter
  • il ne s’agit pas que de textes : images, vidéos, liens… vous pouvez utili­ser une large palette de conte­nus, l’es­sence même du content marke­ting en quelques sorte…

Alors de là à n’uti­li­ser *que* Google+, il y a un pas que nous ne fran­chi­rons pas chez Invox 🙂 – en effet le deve­nir de la plate­forme n’est pas encore très clair – mais cela vaut le coup de passer quelques minutes après la publi­ca­tion d’un nouveau contenu à le promou­voir – aussi – sur Google Plus. Et à essayer de faire gran­dir sa commu­nauté et profi­ter ainsi d’un « reach » plus large, qui comp­tera dans les tenta­tives d’amélio­rer son SEO, et qui devrait à terme prendre sa place à côté des Twit­ter, Face­book (pour les sujets un peu plus grand public) et LinkedIn (toujours une valeur sûre en content marke­ting plus BtoB).

Pour la suite, voilà quelques images de la plate­forme :

Le menu de gestion de votre page : différents types d'interactions et de contenus : photos, textes, événements, création de "communautés" pour plus d'engagement, hangouts ou "chat videos / webinars", ...
Le menu de gestion de votre page : diffé­rents types d’in­te­rac­tions et de conte­nus : photos, textes, événe­ments, créa­tion de « commu­nau­tés » pour plus d’en­ga­ge­ment, hangouts ou « chat videos / webi­nars », …
Lors de la publication d'un contenu (extérieur ou directement sur la plateforme) vous pouvez choisir à qui elle doit s'adresser. Cela passe auparavant par la constitution de "cercles" pour cibler les bons lecteurs.
Lors de la publi­ca­tion d’un contenu (exté­rieur ou direc­te­ment sur la plate­forme) vous pouvez choi­sir à qui elle doit s’adres­ser. Cela passe aupa­ra­vant par la consti­tu­tion de « cercles » pour cibler les bons lecteurs.
Un format à tester (nous y reviendrons sans doute prochainement) avec les "appels vidéos" de la fonctionnalité Hangouts.
Un format à tester (nous y revien­drons sans doute prochai­ne­ment) avec les « appels vidéos » de la fonc­tion­na­lité Hangouts.
Vous n'êtes pas seul : vous pouvez déléguer la gestion des contenus à un ou plusieurs contributeurs !
Vous n’êtes pas seul : vous pouvez délé­guer la gestion des conte­nus à un ou plusieurs contri­bu­teurs !

Et vous, vous êtes sur Google+ ?

Rejoi­gnez notre page Google+ pour conti­nuer à nous suivre !

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés