Rédac­tion et diffu­sion d’ebooks : quelques petits ensei­gne­ments — #ContentMar­ke­ting #SlideS­hare

Nous écri­vons chez Invox plusieurs ebooks (ou white papers, ou livres blancs) régu­liè­re­ment, pour nos clients ou pour nous-mêmes.
Le choix de ce format de contenu est très inté­res­sant dans une approche « collecte de leads » et pour « montrer son exper­tise et la faire recon­naître ». En donnant à la fois un côté premium au contenu (nette­ment plus valo­risé qu’un simple article de blog) et en permet­tant d’évé­ne­men­tia­li­ser la paru­tion du contenu (on peut prendre la parole plus forte­ment au moment de la sortie de l’ebook), c’est en effet une arme très utile dans l’ar­se­nal du Content Marke­ting.

Il nous paraît inté­res­sant de reve­nir avec vous sur 3 ebooks que nous avons créés et qui ont eu des cycles de vie un peu diffé­rents et d’en abor­der les aspects statis­tiques de diffu­sion.
Nous allons donc parler de busi­ness-plan pour entre­pre­neurs, de choix de logi­ciels SaaS pour PME, et d’écri­ture pour le web (par ordre anti-chro­no­lo­gique).

Voici déjà les courbes de consul­ta­tions des 3 ebooks :

Ebook Choisir Ses Logiciels Pour PME
Ebook Choi­sir Ses Logi­ciels Pour PME — inté­res­sant de noter qu’à l’oc­ca­sion d’une réuti­li­sa­tion de l’ebook dans un nouvel article, celui-ci a connu une deuxième vie « plus impor­tante » statis­tique­ment que lors du premier lance­ment. On voit aussi que la courbe descend lente­ment (et non pas de manière radi­cale) les mois suivants, pour ensuite « plafon­ner » sous les 200 consul­ta­tions mensuelles.
Ebook Ecrire Pour Le Web
Ebook Ecrire Pour Le Web — on perçoit ici un peu le même phéno­mène que sur le premier ebook ci-dessus : pic d’au­dience  puis baisse et stabi­li­sa­tion à un niveau « palier ». Ici nous sommes entre 400 et 500 consul­ta­tions par mois sans effort de comm’ parti­cu­liers.
Ebook Rédaction de Business-Plan
Ebook Rédac­tion de Busi­ness-Plan — Situa­tion bien diffé­rente pour ce « best-seller » (40.000 consul­ta­tions sur la période) puisque sa nature non tempo­relle (que l’on appelle conte­nus froids aussi) et le fait qu’il ait été repris sur de nombreux autres sites font que l’au­dience MONTE mois après mois (le dernier mois n’est pas complet à date d’écri­ture).

On peut tirer 4 ensei­gne­ments de ces courbes :

  • Les ebooks « marchent » dans la durée
    Si créer un ebook est un travail de fond (bien plus qu’un article de maga­zine), le retour sur inves­tis­se­ment doit être vu sur la durée. Une fois lancé, le nombre de lecteurs va s’éta­ler sur la durée, parfois sur de nombreuses années.
  • Il est possible de « relan­cer un ebook »
    Et ainsi de lui donner, sans plus de temps passé en rédac­tion, une seconde vie, parfois plus impor­tante que la première salve en raison d’une meilleure audience de vos médias quelques mois plus tard. Cela est aussi dû au fait de la vira­lité assez impor­tante des conte­nus « denses et longs ». Et il serait dommage de s’en priver !
  • L’im­por­tance des sources externes (et la preuve qu’on a bien fait son travail)
    Un ebook, s’il est bien posi­tionné et rédigé, offre une belle oppor­tu­nité aux blogueurs ou médias de votre secteur d’ac­ti­vité de créer leur propre contenu, en mettant en avant votre ebook. Là encore, c’est un effet boule de neige qui se met en place : plus votre ebook est cité, plus il est crédible, plus il est consulté, plus il est repris pour être cité, etc. Si vous faites bien le boulot, il y a de fortes chances que vous parve­niez à une situa­tion où votre ebook se diffuse de plus en plus avec le temps (et dans  notre exemple, même 3 ans après, les records d’au­dience mensuelle peuvent conti­nuer à être battus sans commu­ni­ca­tion parti­cu­lière).
  • Capi­ta­li­ser, ebook après ebook
    Lancer un ebook n’est pas non plus un « one shot ». Si votre première créa­tion peut avoir peut-être des audiences limi­tées, on tombe là un peu dans le même cas qu’un artiste musi­cal. Le premier album va se vendre « un peu », le second un peu plus, et une fois qu’une collec­tion est véri­ta­ble­ment en place (3, 4 ou plus d’al­bums / ebooks), en géné­ral le succès des uns provoque celui des autres. Il y a donc une vraie oppor­tu­nité à conti­nuer à produire, tous les 2 ou 3 mois, de nouveaux ebooks pour adres­ser de nouveaux sujets. Et renfor­cer votre « porte­feuille » d’ebooks dans son ensemble.

Si vous avez un projet de rédac­tion et de diffu­sion d’ebook pour votre entre­prise, n’hé­si­tez pas à nous contac­ter !
Invox adore les penser et les créer !!

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés