Nouveau : le grand bingo du #ContentMar­ke­ting !

Comme la plupart des secteurs d’ac­ti­vité, le content marke­ting a lui aussi son petit jargon. Nous vous propo­sons de le décou­vrir en jeu, avec notre bingo du content marke­ting ! Les règles sont simples :

1. Impri­mez autant de grilles que de joueurs dans votre boîte ;
2. Lorsque vous enten­dez l’un de vos collègues citer un des mots ci-dessous, cochez la case corres­pon­dante ;
3. Une fois l’une des lignes ou colonnes entières de votre grille complé­tée, criez : BINGO !

Le gagnant étant celui qui aura coché l’in­té­gra­lité des cases de sa grille le premier ! 

À vous de jouer !
Bingo-Content-Marketing - Invox.fr

  • Plan­ning édito­rial : c’est un passage obligé pour tout créa­teur de contenu ! Program­mer vos produc­tions vous permet­tra de ne jamais être à court de sujets et d’avoir une vision globale sur le moyen/long terme du contenu de votre média. Cela vous permet­tra de mieux vous orga­ni­ser dans votre travail et de « tenir en haleine » vos lecteurs !
  • (Opti­mi­ser) le SEO : nous vous en parlions dans un précé­dent article, le SEO (Search Engine Opti­mi­za­tion) est une pratique incon­tour­nable pour assu­rer la visi­bi­lité de vos conte­nus aux yeux des moteurs de recherche, grâce au réfé­ren­ce­ment natu­rel.  
  • Cura­tion : cette pratique parti­cu­lière du content marke­ting consiste, sur un sujet donné, à sélec­tion­ner des conte­nus parus ailleurs et à les réagen­cer pour leur faire racon­ter une nouvelle histoire. En plus de faire gagner du temps à vos lecteurs, qui n’ont plus à éplu­cher le web pour trou­ver les meilleurs conte­nus par eux-mêmes, vous leur appor­tez votre propre regard sur votre sujet de prédi­lec­tion. 
  • Veille : suivre l’ac­tua­lité et les fluc­tua­tions du marché de votre secteur, être à l’af­fut des dernières tendances tout en gardant un œil sur ce que fait la concur­ren­ce… La veille édito­riale est une étape indis­pen­sable pour affi­ner votre connais­sance et donc votre exper­ti­se… et pour trou­ver des idées de sujet !
  • News­let­ter : récu­pé­rer des emails de pros­pects, prendre la parole d’une autre manière, faire recon­naître son exper­tise sur son sujet… la news­let­ter reste un excellent moyen de géné­rer des leads et se posi­tionne comme l’un des  indis­pen­sables de l’ar­se­nal du content marke­ting
  • Social media : véri­table caisse de réso­nance pour les conte­nus, les médias sociaux permettent égale­ment d’amé­lio­rer sa veille et de trou­ver des idées de sujets. 
  • Word­press : une plate­forme de gestion de contenu que nous appré­cions (et recom­man­dons) tout parti­cu­liè­re­ment chez invox.fr ! 
  • Nurtu­ring (marke­ting) : déve­lop­per une stra­té­gie de contenu perti­nente desti­née à main­te­nir le dialogue avec le pros­pect et à le prépa­rer à l’acte d’achat : le nurtu­ring est l’un des leviers sur lequel doit s’ap­puyer le content marke­ting.
  • Ligne édito­riale : c’est bien la base de tous média !! La ligne édito­riale, c’est un peu votre image de marque, celle qui assoit votre iden­tité et votre posi­tion­ne­ment, dans le respect de vos objec­tifs de content marke­ting !
  • Call-to-action : « Likez la page », « Share & RT », « Cliquez ici » : on fait là allu­sion à tous ces petits boutons / éléments graphiques sur un site/blog/etc. desti­nés à inci­ter votre lecto­rat à entre­prendre une action. 
  • Ebook / livres blancs : ce type de support à forte valeur ajou­tée est idéal pour montrer et faire recon­naitre son exper­tise. Chez invox.fr, les ebooks, on les adore et on en crée : Tous les types de conte­nus en content marke­ting La propo­si­tion commer­cialeÉcrire pour le web
  • Inbound (marke­ting) : ou marke­ting entrant. L’idée est faire venir le client à soi (notam­ment grâce à du contenu de qualité !) par oppo­si­tion à un marke­ting plus « tradi­tion­nel »,qui peut vite être consi­déré comme intru­sif aux yeux du client.
  • Audience : écrire, oui, encore faut-il cibler ! Bien connaître votre audience vous permet­tra de lui propo­ser un contenu adapté à ses attentes.
  • (Corpo­rate) Blog : un bon moyen de prendre la parole et d’op­ti­mi­ser sa présence en ligne, tout en montrant son exper­tise. Le blog (d’en­tre­prise) reste un incon­tour­nable du content marke­ting ! 
  • Proo­frea­ding : la qualité d’un contenu passe autant par le fond que par la forme ! Dans ce cadre, le proo­frea­ding ou relec­ture inten­sive est une étape plus qu’in­con­tour­nable. Dites oust aux fautes !! Il en va de votre crédi­bi­lité ! 
  • (Web) Maga­zine : un support un peu plus premium que le blog, avec une ligne édito­riale plus appro­fon­die.
  • Marron­niers : Source de sujets inta­ris­sable, les marron­niers sont une forme de contenu qui alimen­te­ront effi­ca­ce­ment votre blog/maga­zine web !
  • Rela­tions presse : le content marke­ting est une excel­lente façon de créer des oppor­tu­ni­tés d’ap­pa­raître dans un dossier, un article, une confé­rence, une table-ronde, un clas­se­ment d’in­fluen­ceurs… en bref, d’amé­lio­rer vos rela­tions presse. 
  • Slide­share : un logi­ciel idéal pour parta­ger vos conte­nus sous forme de diapo­rama. Une forme de content marke­ting très inté­res­sante !
  • Info­gra­phies : parfois, une image vaut 1 000 mots. À bon enten­deur… ;-)
  • Lead (gene­ra­tion) : c’est un peu le but ultime du content marke­ting : détec­ter l’in­té­rêt d’un pros­pect pour vous afin de déclen­cher des oppor­tu­ni­tés commer­ciales. 
  • Influen­ceurs : leur atout : une audience souvent large et fidèle ! Iden­ti­fier des influen­ceurs sur son sujet, c’est maxi­mi­ser la portée de ses conte­nus, notam­ment sur les réseaux sociaux ! 
  • Story­tel­ling : l’art de racon­ter une histoire autour d’un contenu est égale­ment un très bon moyen de le mettre en valeur. Pensez-y !
Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés