Les 5 (vraies) raisons pour lesquelles faire un blog d’en­tre­prise est une excel­lente idée

Nous parlons souvent ici de marke­ting auto­ma­tion, de content marke­ting, de lead scoring, de lead nurtu­ring… et ces termes masquent parfois un peu les choses plus concrètes qui font nos quoti­diens chez Invox : animer des blogs d’en­tre­prise, écrire des livres blancs, penser et envoyer des news­let­ters de conte­nus – par exemple.

De plus en plus d’en­tre­prises, en BtoB, comprennent l’im­por­tance d’ani­mer, sur une base régu­lière, leur prise de parole autour des théma­tiques qui sont les leurs et qui inté­ressent leurs “audiences” (pros­pects, parte­naires, pres­crip­teurs, clients, anciens clients… pour ne citer qu’eux). Cela prend, la plupart du temps, la forme d’un blog, ou d’un “maga­zine web” lorsque le contenu est suffi­sam­ment impor­tant et les caté­go­ries suffi­sam­ment nombreuses pour en justi­fier le chan­ge­ment de nom (et d’am­bi­tion). Mais dans 100 % des cas, l’idée est la même : animer un petit media sous la marque de l’en­tre­prise.

Dès lors, l’on voit fleu­rir les blogs d’en­tre­prises ou les zones “ressources” sur les sites web des socié­tés qui se lancent dans le contenu. Et c’est une excel­lente chose : mis à jour plus fréquem­ment, les conte­nus seront plus visibles et l’en­tre­prise déve­lop­pera sa légi­ti­mité auprès de nouveaux contacts. Une étude améri­caine de 2015 indique d’ailleurs que les entre­prises qui bloguent plus de 2 fois par semaine génèrent en moyenne 58 % de leads en plus.

Mais au-delà de cette raison suprême (déve­lop­per le busi­ness, faire plus de ventes, faire gran­dir son CA en prove­nance du web, géné­rer plus de leads quali­fiés), on peut trou­ver 5 autres excel­lentes raisons de tenir un blog d’en­tre­prise : c’est ce que nous vous expliquons ci-dessous !

1/ Un blog d’en­tre­prise pour travailler, dura­ble­ment, le SEO de son entre­prise

Le réfé­ren­ce­ment natu­rel est au 21ème siècle un peu comme les brevets d’in­ven­tion au 19ème siècle ou les puits de pétrole au 20ème : l’as­su­rance de pouvoir dura­ble­ment construire sa crois­sance.

En effet, le réfé­ren­ce­ment natu­rel (ie : le fait d’ap­pa­raître en bonne posi­tion dans les moteurs de recherche face à certaines requêtes de mots-clés) est quelque chose qui se travaille de manière “long terme”, et ce de plus en plus. Une entre­prise qui n’a pas travaillé ces dernières années son posi­tion­ne­ment aura devant elle un vaste chan­tier pour s’as­su­rer de ressor­tir dans les premiers résul­tats sur les recherches qui comptent dans son secteur. Les places sont chères, et c’est encore plus cher pour ceux qui n’ar­rivent pas à avoir leur place au soleil : ceux-ci seront contraints, dans la durée, de dépen­ser des budgets pour “ache­ter” une meilleure place que celle qu’ils ont natu­rel­le­ment.

Or, le contenu inté­res­sant, quali­ta­tif, fait pour des humains et par des humains… est l’une des clés les plus impor­tantes en réfé­ren­ce­ment, en tout cas sur la durée (et sans remettre en cause l’im­por­tance d’une opti­mi­sa­tion tech­nique des sites ou sites mobiles).

S’en­ga­ger dans la voie d’un blog d’en­tre­prise est donc une excel­lente étape : en publiant régu­liè­re­ment (et si possible fréquem­ment) des conte­nus origi­naux, le site global de l’en­tre­prise montera en réfé­ren­ce­ment.

2/ Avoir des billes “conte­nus” pour pratiquer le Lead Nurtu­ring

Trou­ver de nouveaux leads n’est pas le seul, l’unique combat d’une entre­prise. Certes, envoyer de nouveaux contacts dans le “pipe commer­cial” est une des sources du succès de votre société, mais le taux de conver­sion l’est tout autant. Et en BtoB notam­ment, on ne constate pas beau­coup d’achats spon­ta­nés : le cycle commer­cial prend du temps, parfois plusieurs mois.

Avoir du contenu de manière régu­lière sur son blog, c’est l’as­su­rance d’avoir du contenu créé pour les problé­ma­tiques de vos diffé­rents pros­pects, quelle que soit leur matu­rité dans le cycle de déci­sion. Et ce sont donc autant de “cartouches” à utili­ser, régu­liè­re­ment, pour aider le pros­pect à avan­cer dans sa réflexion. C’est ce que l’on appelle le lead nurtu­ring (ou nurtu­ring marke­ting) : l’art de garder le contact avec ses pros­pects tièdes ou froids pour pouvoir, progres­si­ve­ment, les réchauf­fer, et se rendre compte du moment où ils vont chan­ger d’étape dans le cycle de vente.

3/ Amélio­rer l’image de son entre­prise

Avoir un blog d’en­tre­prise permet égale­ment de prendre la parole régu­liè­re­ment (en évitant l’écueil “nous n’avons pas écrit depuis 6 semaines sur notre blog et encore c’était pour un contenu pure­ment promo­tion­nel”) sur autre chose que l’ac­tua­lité de votre entre­prise. L’idée est bien de parta­ger des choses qui inté­ressent vrai­ment vos lecteurs et leur apportent du contenu perti­nent et inté­res­sant, ou tout du moins péda­go­gique.

Il y a donc un véri­table béné­fice à parcou­rir vos publi­ca­tions, et cela se ressent sur la percep­tion de votre entre­prise. Assez rapi­de­ment, vous enten­drez de la bouche de vos pros­pects ou anciens clients (ou clients actuels à qui vous pour­rez vendre de nouvelles choses) qu’ils suivent votre blog d’en­tre­prise, qu’ils en appré­cient le contenu, qu’ils ont des idées, qu’ils ont trans­féré un article à quelqu’un…

En vous posi­tion­nant en tant qu’ex­pert (et un expert géné­reux puisqu’il diffuse gratui­te­ment une partie de ses savoirs), vous amélio­re­rez égale­ment vos chances de conclure : le pros­pect ayant une image posi­tive de vous, il aura tendance à accep­ter un prix un peu supé­rieur à la concur­rence dans de nombreux cas, et parfois même n’en­vi­sa­ger que vous comme possi­bi­lité. Cela se renfor­cera avec la reprise de vos conte­nus par les influen­ceurs de votre secteur, l’ob­ten­tion de quelques inter­views presse sur vos sujets de prédi­lec­tion, ou l’in­vi­ta­tion à parti­ci­per à des confé­rences ou tables-rondes de votre secteur.

4/ Dimi­nuer ses budgets “achat de trafic / achat de leads”

Une fois vos conte­nus inscrits dans la durée et avec les posi­tions SEO prises par votre blog, vous obtien­drez peu à peu un flux continu et régu­lier de nouveaux contacts et de leads. Et ce même si vous vous arrê­tez ensuite quelques semaines de poster des articles sur votre blog… en effet le travail d’inbound marke­ting que vous aurez ainsi réalisé est acquis pour une certaine durée.

Contrai­re­ment à, par exemple, des achats de base emai­ling ou des campagnes adwords (dont les effets s’es­tompent quasi instan­ta­né­ment après avoir coupé les budgets), votre blog est donc un inves­tis­se­ment qui vous géné­rera une rente inté­res­sante sur la durée. Et une rente crois­sante si vous main­te­nez ou accé­lé­rez vos efforts dessus au fur et à mesure des retom­bées.

Effet direct : la capa­cité à être moins dépen­dant des achats de trafic ou de leads pour en dimi­nuer les budgets par la suite !

4/ Un blog d’en­tre­prise pour mettre ses équipes dans un mode d’ap­pren­tis­sage perma­nent

Le fait de tenir un blog d’en­tre­prise n’a pas que des effets sur l’ex­terne et la capa­cité à faire se tour­ner les regards et l’at­ten­tion vers vous. En effet, celui-ci aura égale­ment un impact sur vos équipes, si vous déci­dez de les faire parti­ci­per. Non seule­ment chacun se sentira plus expert (c’est en expliquant des choses aux autres qu’on les maîtrise réel­le­ment), mais en plus pous­sera un peu plus les recherches et les inves­ti­ga­tions sur les sujets devant être trai­tés.

Vos équipes seront donc plus rapi­de­ment plus expertes, et cela se verra à l’ex­té­rieur avec la consti­tu­tion de leur légi­mité via les conte­nus parta­gés. Gagnant-gagnant donc pour l’en­tre­prise et ses sala­riés.

Et puis, cela a un autre avan­tage : celui de rendre possible la créa­tion de plus de conte­nus (puisque plus de personnes vont s’im­pliquer) souvent à un coût rela­ti­ve­ment bien maîtrisé.

5/ Et bonus : vous créer une monnaie d’échange

Les entre­prises deviennent des médias, nous l’avons expliqué précé­dem­ment dans ce blog. Et l’avan­tage de deve­nir un média, d’avoir du trafic, et du trafic quali­fié, c’est que rapi­de­ment vous allez pouvoir en tirer profit non seule­ment pour récu­pé­rer de nouveaux contacts, mais aussi pour le monnayer auprès – éven­tuel­le­ment – d’autres entre­prises : échange de visi­bi­lité, loca­tion d’un espace “display”, échange de liens, rubrique spon­so­ri­sée, échange en nature comme par exemple avec une présence dans un événe­ments ou l’an­nonce d’une confé­ren­ce…

Sur la durée, vous pour­rez ainsi cumu­ler tout un tas de petits avan­tages qui vous auraient coûté du budget (ou qui ne sont pas ache­tables !)… et qui vous permet­tront de conti­nuer à faire gros­sir l’im­pact et l’im­por­tance de vos conte­nus sur le web.

À vous de jouer… et de bloguer pour votre entre­prise !

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés