L’es­sen­tiel d’une bonne stra­té­gie d’in­bound marke­ting, étape #2 : CONVERTIR

Nous pour­sui­vons notre dossier sur l’inbound marke­ting cette semaine en vous dévoi­lant la 2e des 4 étapes essen­tielles d’une bonne stra­té­gie ! Et si vous lisez cet article, c’est sûre­ment que vous avez assi­milé les expli­ca­tions de la première étape, donc féli­ci­ta­tions !

Grâce à la publi­ca­tion régu­lière de conte­nus perti­nents, vous êtes parve­nus à atti­rer de nouveaux visi­teurs sur votre blog, et par la même occa­sion, vous commen­cez à gagner leur confiance. Ce serait bête de s’ar­rê­ter là, alors profi­tez de votre image d’ex­pert pour les conver­tir… en leads ! Dans cette phase de conver­sion, plusieurs tech­niques peuvent être mises en place pour récu­pé­rer des infor­ma­tions précieuses à propos de vos pros­pects. Cette phase de conver­sion que l’on appelle plus souvent « lead gene­ra­tion«  sera effec­tive par la mise en place de :

1) CTA ou « call-to-action« 

Ces « boutons » ou liens cliquables pous­se­ront vos lecteurs à passer à l’ac­tion. Ils seront situés de manière intel­li­gente à des endroits stra­té­giques de votre blog, atti­rant ainsi l’oeil du pros­pect. À vous de les rendre le plus sexy possible afin de susci­ter l’in­té­rêt des visi­teurs. Boutons, accroches visuelles, liens… Il existe bien des formats diffé­rents à utili­ser et voici même un petit top 5 des CTA qui fonc­tionnent le mieux !

2) Les conte­nus

Un joli call-to-action c’est bien ! Encore faut il qu’un contenu de qualité se cache derrière. Ne vous inquié­tez pas, il existe un bon nombre de formats permet­tant de mener à bien cette phase de lead gene­ra­tion. En voici quelques exemples :

  • Inscrip­tion à une news­let­ter ;
  • Télé­char­ge­ment d’un livre blanc ;
  • Inscrip­tion à un webi­nar ;
  • Inscrip­tion à une forma­tion ;
  • Remplis­sage d’un formu­laire de contact.

Clas­siques, certes ! Mais tout autant effi­caces pour récu­pé­rer un bon nombre d’in­for­ma­tions sur votre pros­pect. Atten­tion cepen­dant à ne pas en deman­der trop d’un coup, sous peine d’en­nuyer sérieu­se­ment la personne qui s’ap­prê­tait à livrer ses infos. Le progres­sive profi­ling vous aidera à trou­ver la juste mesure à adop­ter.

Voilà déjà une bonne liste de formats vous permet­tant de conver­tir vos pros­pects en leads. Une liste non exhaus­tive puisque vous pouvez, encore une fois, être davan­tage créa­tif en propo­sant à votre audience de parti­ci­per à un concours, un quiz ou même un événe­ment que vous orga­ni­sez. En conclu­sion, nombreux sont les formats mis à votre dispo­si­tion pour accé­lé­rer cette phase de conver­sion.

3) Les landing pages ou « pages d’at­ter­ris­sage »

Lorsque votre visi­teur clique sur un call-to-action, il doit par la suite être redi­rigé vers cette fameuse page d’at­ter­ris­sage, où se trou­vera le contenu auquel il a voulu accé­der. À ce moment précis, la conver­sa­tion entre le lead et votre équipe commer­ciale peut débu­ter, car celui-ci est offi­ciel­le­ment devenu un contact… et un poten­tiel client donc !

Vous êtes de plus en plus proche de la partie busi­ness, certes 🙂 mais il ne faut en aucun cas relâ­cher les efforts. C’est à ce moment la que la stra­té­gie d’inbound marke­ting prend encore plus de sens et que le nurtu­ring marke­ting se renforce.

Vous êtes à un moment crucial de la stra­té­gie, une phase dans laquelle votre pros­pect a commencé à vous divul­guer pas mal d’in­for­ma­tions le concer­nant et commence donc à être séduit. Cepen­dant, celui-ci est encore en train de se forger son opinion, c’est donc à vous d’être malin pour lui four­nir le bon contenu au bon moment, afin de le séduire complè­te­ment et obte­nir le rencard tant attendu !

Dès lors qu’un visi­teur entre en phase de conver­sion et commence à vous donner des infor­ma­tions le concer­nant, il est impé­ra­tif de suivre son compor­te­ment.

Il faut donc « tracker » votre lead, pour ainsi évaluer son niveau de matu­rité et son évolu­tion dans le temps. Ce « tracking » se met en place dès l’ar­ri­vée du nouveau visi­teur sur le site et ne s’ar­rête jamais ! Dans le prochain article, nous vous livre­rons quelques astuces pour mener cette opéra­tion à la perfec­tion.

Bon, on progresse ! En plus d’avoir attiré de nouveaux visi­teurs, vous les avez conquis par vos conte­nus de qualité et avez donc récolté les infos néces­saires vous permet­tant de passer à la prochaine étape, le CLOSING ! Autre­ment dit, c’est l’heure de dévoi­ler votre offre et de faire du busi­ness 🙂

À lire aussi sur le même sujet :

macaron-dossier-inbound-01

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés