Content Marke­ting Tips : 3 bonnes raisons de faire de la vidéo en 2017

En 2019, la vidéo repré­sen­te­rait 80 % du trafic web. En soi, c’est déjà une excel­lente raison de s’y mettre. Mais comme on a tendance à être géné­reux chez Invox, on vous propose de décou­vrir 3 autres bonnes raisons d’in­té­grer ce format viral dans votre stra­té­gie de content marke­ting.

1/ Tech­nique­ment, c’est facile (finan­ciè­re­ment aussi)

C’est un argu­ment que l’on peut régu­liè­re­ment entendre chez des pros­pects et/ou clients : “la vidéo, c’est bien mais c’est compliqué à mettre en place. En plus de ça, c’est cher”. Et pour­tant, cet argu­ment n’est plus vrai : il existe doré­na­vant un panel d’ou­tils desti­nés à vous faci­li­ter la créa­tion de vidéos pour boos­ter votre content marke­ting. Mieux : ces outils sont souvent gratuits et s’in­tègrent parfai­te­ment dans les usages des inter­nautes de plus en plus mobiles. À titre d’exemple, citons Face­book Live ou encore Peri­scope. Quand on sait qu’au premier trimestre 2016, Face­book enre­gis­trait en moyenne 989 millions d’uti­li­sa­teurs actifs par jour sur mobile (soit +24 % par rapport à l’an­née précé­dente) et que 82 % de son trafic prove­nait du mobile, on ne peut que vous dire de foncer*. Et pas besoin d’être un profes­sion­nel avéré pour se lancer, il suffit d’être « malin » dans l’or­ga­ni­sa­tion de vos tour­nages : en une jour­née en studio, ou même chez vous avec un petit maté­riel, un peu de prépa­ra­tion pour éviter le montage et un ton sympa qui fera pardon­ner quelques balbu­tie­ments, vous pour­rez faci­le­ment créer une série de spots réali­sés à moindres coûts !

À lire aussi : la vidéo live : une des 5 tendances fortes des conte­nus marke­ting !

2/ Inter­views, How-to et webi­nars : pour ré-huma­ni­ser les conte­nus, il n’y a pas mieux !

Pour renfor­cer l’en­ga­ge­ment de son audience, mieux vaut inté­grer dans sa stra­té­gie de conte­nus des formats qui laissent la part belle à l’hu­main. En cela, certaines vidéos sont parti­cu­liè­re­ment appro­priées, parce qu’elles sont “vivantes” et parti­cipent de fait à l’hu­ma­ni­sa­tion de vos conte­nus. C’est notam­ment le cas lorsqu’elles mettent en scène des inter­lo­cu­teurs, dans le cadre de témoi­gnages / inter­views, mais égale­ment de formats « petites leçons » en mode guide pratique, où vous expliquez comment faire telle ou telle chose. Pensez aussi aux webi­nars, ces derniers ayant en plus le côté inter­ac­tif via le système de chat et Q&A.

À lire aussi : réus­sir ses webi­nars, étape par étape !

3/ La vidéo est un excellent moyen d’im­pliquer vos clients

Dernier petit tip à garder en tête : la vidéo, et notam­ment lorsqu’elle met en scène un témoi­gnage / use case, est un format idéal pour co-créer du contenu avec vos clients. En leur donnant la parole, vous valo­ri­sez votre exper­tise et par là même, donnez un petit coup de boost à votre visi­bi­lité en ligne (a-t-on besoin de préci­ser que la vidéo est un format parti­cu­liè­re­ment viral ?). De leur côté, ils se sentent impliqués à vos côtés, valo­ri­sés et il y a de fortes chances pour qu’ils diffusent la dite vidéo auprès de leur réseau. Et il n’y a rien de mieux qu’un client satis­fait (atten­tion à ne pas la jouer trop promo non plus) pour en atti­rer d’autres.

Un dernier conseil : privi­lé­giez les vidéos formats courts. Vous tire­rez ainsi le meilleur parti des micro-moments d’at­ten­tion de vos lecteurs.

Avec ces petits tips en tête, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas céder à cette tendance forte de 2017 !

*Source : aroba­se­net

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés