1min30 pour comprendre le snackable content

Vous ai-je déjà dit pourquoi j’ai­mais le grigno­tage ? Primo, un bon gros donut en milieu d’après-midi, ça vient égayer d’en­nuyeuses jour­nées jonchées de repas équi­li­brés. Secundo, un cupcake rose et vanillé, c’est fich­tre­ment joli à voir. Tertio, un paquet de chips épicées, c’est quand même bien sympa, surtout lorsqu’on le partage. Et si je vous disais qu’a­vec le contenu, c’était (presque) la même chose ?

Snackable content : défi­ni­tion

Passée cette méta­phore douteuse (et symp­to­ma­tique de mon addic­tion pour la nour­ri­ture) entre le goûter et les conte­nus web, reve­nons-en au sujet prin­ci­pal de cet article : le snackable content, autre­ment appelé snack content. Comme son nom l’in­dique, il s’agit d’un contenu créé pour être « consommé », « grignoté », de préfé­rence rapi­de­ment, par des inter­nautes dont la durée d’at­ten­tion moyenne est de plus en plus restreinte (elle serait ainsi passée de 12 à 8 secondes en 15 ans…). De fait, le snackable content est court, viral et attrac­tif : il laisse souvent la part belle aux visuels et se doit de ressor­tir au milieu de l’abon­dance de conte­nus dispo­nibles en ligne. Sans surprise, il trouve sa place sur les réseaux sociaux, terrain propice à la diffu­sion et au partage de chouettes choses à grigno­ter, bref, caisse de réso­nance 2.0 dans toute sa splen­deur.

À quoi sert le snackable content ?

La réponse en vidéo !

Snackable content et content marke­ting : on dit oui !

Les snackables contents ont-il leur place dans le cadre d’une stra­té­gie de content marke­ting ? La réponse est dans l’in­ter­titre :). Idéals pour capter l’at­ten­tion d’une audience cible, ils se distinguent par leur capa­cité à être digé­rés rapi­de­ment → compre­nez « lus et assi­mi­lés rapi­de­ment par votre audience », ce qui est quand même le prin­ci­pal objec­tif recher­ché par tout produc­teur de conte­nus ! Leur carac­tère plai­sant et attrac­tif favo­rise par ailleurs l’en­ga­ge­ment des lecteurs.

Cela étant dit, la briè­veté ne doit pas empê­cher votre contenu d’être quali­ta­tif. Profi­tez de la conci­sion qu’offre ce format pour regrou­per les infor­ma­tions clés et essen­tielles que vous souhai­tez faire passer à votre lecteur (c’est le moment idéal pour vous débar­ras­ser des fiori­tures édito­riales qui encombrent votre message). Et consi­dé­rez que la réus­site d’une stra­té­gie de content marke­ting passe notam­ment par la diver­si­fi­ca­tion des formats utili­sés, y compris en termes de longueur. D’ailleurs, les snackable contents peuvent tout à fait être envi­sa­gés comme un appât re-diri­geant vers un contenu plus consis­tant, sur votre blog, que votre lecteur lira plus tard.

À lire aussi : Combien peut-on lire de contenu texte en 1min30 ?

Snackable content : quelques exemples

La théo­rie, c’est bien mais les cas concrets, c’est sans doute plus parlant ! Chez Invox, nous inté­grons régu­liè­re­ment les snacks contents dans le mix de conte­nus produits pour nos clients. À titre d’exemples, nous pouvons citer :

  • les info­gra­phies et mini formats visuels ;
  • les vidéos courtes ;
  • les revues de tweets ;
  • les articles en mode défi­ni­tions ;
  • les cura­tions ;
  • les cita­tions ;
  • les memes / gifs ;
  • les photos…

Comme vous pouvez le consta­ter, les exemples ne manquent pas, et il ne tient qu’à vous de faire preuve d’ima­gi­na­tion pour distri­buer du grigno­tage inté­res­sant à votre cible…

Exemple 1 : un format cita­tion sous forme de « card visuelle » pour le Mag by Plug&Start

Snack Content - Plug&Start - Invox - Content Marketing

Décou­vrez le maga­zine !

Exemple 2 : une ques­tion, une réponse courte ! Extrait de la série « Q&A » mise en place sur le blog d’In­tuit / QuickBooks

Cliquez sur l’image pour accé­der à l’ar­ticle

Snackable Content Intuit Invox

Décou­vrez le maga­zine !

Exemple 3 : une info­gra­phie vaudra toujours mieux que 1000 mots, sur le Mag CoEx­pert by Comap

snackable content comap coexpert invox

Décou­vrez le maga­zine !

Exemple 4 : le débrief d’un événe­ment sous forme de revue de tweets, ici le Marke­ting Nation de Marketo

debrief marketing nation

Cet article vous a plu ? Parta­gez-le sur vos réseaux sociaux !

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés