3 méca­niques de nurtu­ring marke­ting qui marchent, évidem­ment avec du contenu !

Le Nurtu­ring Marke­ting est une pratique qui consiste à nour­rir et entre­te­nir la rela­tion avec ses pros­pects… qu’ils soient chauds, tièdes ou froids ! Le prin­cipe ? Vos pros­pects ne sont pas tous au même stade d’achat. Certains, sont encore en mode compa­ra­tif de vos produits avec ceux de la concur­rence, d’autres sont séduits mais hésitent encore et sont en phase de concer­ta­tion avec leurs colla­bo­ra­teurs, d’autres encore ont déjà liké votre page Face­book, fait une demande de démo et sont prêts à cliquer sur « ache­ter ». Quoi qu’il en soit, chacun est à un stade de matu­ra­tion bien diffé­rent, et tous ne sont pas encore dispo­sés à rece­voir des messages hyper commer­ciaux les inci­tant à ache­ter.

Dans ces cas là, les conte­nus (encore eux !) peuvent être un très bon moyen de faire patien­ter ces poten­tiels futurs clients… jusqu’au closing ;). Et pour cause : les conte­nus issus de votre Content Marke­ting peuvent très bien s’in­té­grer dans votre stra­té­gie de Nurtu­ring. C’est juste­ment ce que nous avons choisi de vous démon­trer ici, en vous propo­sant 3 méca­niques de Nurtu­ring Marke­ting que vous pouvez mettre en place avec du contenu.

1/ Envoyer une cura­tion de conte­nus issus de son blog

Dans le cadre de votre stra­té­gie de Content Marke­ting, vous avez ouvert votre blog d’en­tre­prise et y publiez du contenu de manière régu­lière. C’est une très bonne chose et on vous en féli­cite ! Mais parce que vos lecteurs n’ont pas toujours le temps et/ou ne sont pas toujours dans les bonnes dispo­si­tions pour consul­ter régu­liè­re­ment vos articles, sachez que vous pouvez leur donner un coup de main, en leur concoc­tant une sélec­tion des posts qu’il ne fallait surtout pas manquer sur votre blog. Sur une théma­tique en parti­cu­lier, ou au contraire, en optant pour des billets qui couvrent l’en­semble des théma­tiques de votre média,
endos­sez le rôle d’un cura­teur de conte­nus.

Cela pourra prendre la forme d’un emai­ling, avec un édito expliquant votre démarche suivi d’une liste de liens menant vers les articles que vous aurez sélec­tion­nés au préa­lable. Surtout, faites-le de manière récur­rente ; un petit emai­ling, tous les 15 jours, à vos pros­pects même les plus froids, pour les tenir infor­més des sujets qui a priori les inté­ressent, est une chouette façon d’en­tre­te­nir le contact, de créer un rendez-vous, et, in fine, de les fami­lia­ri­ser avec vous. Enfin, sachez être à l’écoute de « qui lit quoi » pour déce­ler le réchauf­fage d’un pros­pect en parti­cu­lier, et éven­tuel­le­ment le contac­ter direc­te­ment si vous pensez qu’il y a là une oppor­tu­nité commer­ciale à saisir.

2/ Envoyer un ebook en avant première à une poignée de pros­pects

Voici une autre méca­nique de Nurtu­ring Marke­ting parti­cu­liè­re­ment effi­cace, d’au­tant plus qu’elle a un côté « Premium » qui devrait plaire aux pros­pects concer­nés… Toujours dans le cadre de votre stra­té­gie de Content Marke­ting, vous avez décidé d’écrire un livre blanc. Et, parce que vous êtes sympa (et pers­pi­cace ;)), vous avez décidé de le mettre à télé­char­ger sur votre blog, gratui­te­ment.

Paral­lè­le­ment, il y a ces nouveaux contacts qui viennent d’en­trer dans votre pipe commer­cial, et vous souhai­tez les accueillir comme il se doit. Dans ce cas, pourquoi ne pas leur offrir une exclu­si­vité ? Une dizaine de jours avant de propo­ser votre ebook en accès libre sur votre blog, envoyez-en un exem­plaire par mail à une poignée de nouveaux pros­pects, en prenant le soin d’y joindre un message person­na­lisé et qui met en avant le carac­tère exclu­sif de cette déli­cate atten­tion. Si en plus l’ebook en ques­tion tape pile poil dans une des théma­tiques qui les inté­ressent, c’est tout bénéf pour vous :).

3/ Invi­ter ses pros­pects à un petit déjeu­ner théma­tique

C’est une méca­nique, il est vrai, que nous appré­cions parti­cu­liè­re­ment chez Invox (nous l’avions mise en place en avril dernier notam­ment, en colla­bo­ra­tion avec Tilkee et Corpo­rama, sur le thème de l’ef­fi­ca­cité commer­ciale). Orga­ni­ser un atelier autour d’un petit-déjeu­ner peut être une excel­lente façon de divul­guer du contenu perti­nent à ses pros­pects dans un cadre un peu plus infor­mel. Le café et les petits crois­sants, on est d’ac­cord, c’est pour le côté « goodies » ! Mais petit-déjeû­ner en écou­tant des conte­nus à forte valeur ajou­tée est un véri­table béné­fice pour l’au­di­teur. Bien évidem­ment, là encore, animez un atelier sur un sujet que vous maîtri­sez parfai­te­ment. Inci­tez les parti­ci­pants à poser des ques­tions, afin de mieux cerner leurs besoins et les rassu­rer sur ce que vous pour­rez leur appor­ter dans le cas d’une future colla­bo­ra­tion.

Et si jamais les petits-déjeu­ners, ce n’est pas trop votre truc, vous pouvez aussi opter pour la formule webi­nar. L’avan­tage avec ces confé­rences online, c’est qu’elles sont parti­cu­liè­re­ment écono­miques puisqu’elles vous évite­ront de suppor­ter les coûts d’une salle physique et vous permet­tront de toucher des pros­pects qui n’au­raient pas pu se dépla­cer à votre événe­ment.

Ceci n’est qu’un bref aperçu des méca­niques que vous pouvez mettre en place dans le cadre d’une stra­té­gie de Nurtu­ring Marke­ting. En effet, les conte­nus propo­sés aux pros­pects pour entre­te­nir le lien avec eux peuvent prendre des formes variées. À vous d’iden­ti­fier ce qui, en fonc­tion de leur stade de matu­ra­tion, pour­rait leur appor­ter une véri­table valeur ajou­tée.

Pour aller plus loin, je vous invite à consul­ter les articles suivant :

[pix_call­toac­tion header­content="" header­tag="h1" button­text="Contac­tez-nous !" button­link="http://invox.fr/contact/"] Et si vous avez besoin d’un petit coup de main pour vous aider à mettre en place tout ça, nos équipes sont là pour vous aider ; il suffit de les contac­ter ! 🙂 [/pix_call­toac­tion]
Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés