Le blog du Content Marketing

Le débrief – Marketing Nation Paris 2017 (tout ce qu’il fallait retenir) – #MKTGNation

marketing nation paris 2017 débrief

Hello hello les ami·e·s lectrices et lecteurs !

L’équipe Invox était donc présente en force ce 27 juin pour LA journée des aficionados (et futurs aficionados) de Marketo, éditeur de solutions de marketing automation. Au programme :

  • échanges ;
  • conférences ;
  • retours d’expériences ;
  • petits fours ;
  • bataille de boules anti-stress ;
  • annonce d’une offre 100 % marketing automation + contenus ;
  • …et tenue de notre stand (on était partenaires, comme on l’est parfois dans d’autres événements).

Comme à notre habitude (Marketing Nation 2016, Marketing Nation 2015…), on est ravis de vous faire un débrief de tout ce qu’il fallait en retenir, tel que l’ont vécu les participants (qui étaient bien nombreux cette année !). C’est parti !

Comme l’on pouvait s’y attendre (et ça fonctionne bien), la journée était placée sous le signe du violet, couleur de Marketo. Grâce à l’habituel grand soin apporté à la scénographie, aux petits détails et aux espaces discussion, la réalisation très pro de l’événement est toujours au rendez-vous. C’est là que l’on voit le savoir-faire acquis notamment lors de la grand-messe américaine du Marketing Nation, avec ses 7 000 à 8 000 personnes… (Invox y sera l’an prochain !).

https://twitter.com/Leila_Nigou/status/879594802823782400

As usual, c’est François Rychlewski, directeur Europe du Sud de Marketo qui animait la journée, de manière détendue et sympa, avec une réelle volonté à la fois de :

  • voir comment les actuels utilisateurs de Marketo fonctionnent ;
  • aider l’audience à bien comprendre les enjeux ;
  • favoriser le partage d’expériences.

On peut vraiment dire que ce dernier point a été atteint cette année, avec de vrais bons insights et apprentissages tout au long de la journée.

Cette année, pas de Chandar Pattabhiram, chief marketing officer (CMO) de Marketo, pour sa traditionnelle keynote. Il était remplacé par Tawheed Kader, vice president of strategy and general manager of engagement apps, nouvellement arrivé dans l’entreprise. Le focus de cette année était « l’engagement ».

Avec cette idée que la vraie question, aujourd’hui, dans un contexte où de plus en plus de contenus sont produits et rendus disponibles par de plus en plus d’entreprises, il est nécessaire de vraiment créer un lien avec ses cibles – qu’il s’agisse de prospects, de clients, de partenaires…

https://twitter.com/Marketo_FR/status/879607465012326401

Forcément, cela raisonne pas mal avec notre credo de « faire moins, mais mieux ». La valeur de chacun des contenus doit être forte, s’il n’est là que pour générer du bruit et un peu de trafic, cela peut engendrer une perte d’attention et de légitimité importante… et un risque d’être complètement dépositionné de ses sujets principaux pour une entreprise.

Une bonne check-list pour savoir évaluer sa prise de parole :

  • Est-ce que mon contenu est intéressant ?
  • Est-ce qu’il est authentique ?
  • Est-ce qu’il est pertinent pour le lecteur auquel il est adressé ?

3 grandes tendances seront au menu des prochaines années, probablement avec des évolutions dans les logiciels de marketing automation qui les suivront :

  1. la vidéo et la vidéo live ;
  2. la relation et l’engagement des influenceurs (qui sont presque à considérer comme des personas à part entière) ;
  3. la data, avec de plus en plus de choses à en retirer, notamment pour la personnalisation des campagnes qui pourra se faire de manière bien plus fine (on parlera en centaines de segments différents sur une base) et surtout automatique (la machine gèrera toutes les déclinaisons, les testera et gardera les meilleures). On n’y est pas tout à fait encore, et l’AI est loin d’avoir tenu toutes ses promesses, mais c’est un bon sujet à suivre !

Bon, après, c’était à Guilhem Bertholet de prendre la parole pour 30 min sur « les clés des contenus qui engagent réellement ». Nous l’avions dit lors du Lead Summit, avec une présentation sur le nécessaire passage à l’âge adulte de la création de contenus : il y a 1 000 choses intéressantes à faire, et cela ne s’arrête pas à la simple création de quelques articles de blog ou d’une newsletter. Il faut monter le niveau du game !

Rassurez-vous, nous partagerons bientôt les slides et le contenu de la conférence dans un prochain article !

https://twitter.com/Leila_Nigou/status/879611499597230081

Avec une petite explication sur l’évolution vers la demand generation, qui implique aussi un changement des pratiques sur la partie content marketing… C’est un point très très important, on ne fera plus jamais des contenus comme avant et cela a des répercussions sur la stratégie, les outils, le pilotage des projets éditoriaux, les équipes à mobiliser, les compétences à avoir, l’organisation entre marketing & sales… Bref, passionnant ! :)

En aparté : j’ai posé la question de « qui est marketing / qui est commercial » dans la salle. 95 % des mains se sont levées sur le marketing… Encore pas mal de chemin à parcourir.

Et oui, Olivier, on a un bon level – ah ah.

https://twitter.com/Marketo_FR/status/879612539621036032

La présentation était aussi un bon moyen de montrer quelques outils très concrets utilisés pour penser une stratégie de content marketing / d’inbound marketing / de volets contenus de la demand generation

Il fallait bien une petite pause après des choses aussi intelligentes ! La respiration parfaite avant de rentrer dans la partie à mon sens la plus intéressante de la journée : les témoignages utilisateurs. À noter que l’on avait de VRAIS retours, pas seulement une pub déguisée pour Marketo. Chacune des interventions a permis de lever le voile sur les problématiques de mise en place du marketing automation :

  • quelles équipes ;
  • quel planning ;
  • quels jeux d’essais et de test & learn ;
  • quelles compétences mettre autour de la table (notamment avec des partenaires et prestataires… suivez mon regard) ;
  • quel budget ;
  • quelles implications techniques ;
  • quelle priorisation dans les campagnes, quel budget pour le marketing automation, quelle place pour le contenu…

Oui, cela fait beaucoup de questions ! Et, vraiment, les retours ont été passionnants – je suis assez surpris d’ailleurs sur la précision des infos partagées, avec des exemples, des chiffres, des données de ROI… on peut dire que les 4 témoignants ont joué le jeu et ont été très transparents, y compris sur ce qui marchait moins bien chez eux.

Merci donc Selena Papi, responsable demand generation de Talentsoft, Aurélie Giard, group head of operational marketing d’Euler Hermes, Hugues Bizot, head of sales & marketing continental Europe d’Aggreko et Christophe Kühner, VP field marketing and communication de Generix !

https://twitter.com/guilhem/status/879630540437147648

https://twitter.com/Leila_Nigou/status/879632708389003265

https://twitter.com/guilhem/status/879635994642964480

Pas mal de questions posées ensuite lors de la table-ronde – on sent que les interrogations sont d’ailleurs de plus en plus matures, d’année en année. Et les réponses assez cash et affirmées. Le marché progresse !

L’après-midi était découpée en plusieurs temps, après un bon déjeuner / discussions / networking : présentation des nouvelles fonctionnalité et de la nouvelle interface Marketo, prise de recul sur les tendances marketing, et coup d’œil sur la partie « engagement sur les réseaux sociaux ». Nous avons été un peu moins assidus sur le live tweet car beaucoup de discussions ont eu lieu sur notre stand autour de nos approches content marketing, marketing automation et demand generation (c’est aussi pour cela qu’on va en tant qu’agence dans ces conférences / événements, hein). Mais nous avons la chance que nos reporters-twittos soient restés bien alertes : on les en remercie vivement !

Bref, c’était un super moment, on a appris plein de choses et on a hâte d’avancer sur tous ces chouettes sujets !

https://twitter.com/Kitts/status/879730567541084160

https://twitter.com/Marketo_FR/status/880007813392719873

Envie d’en savoir plus sur le content marketing ?

Notre newsletter est là pour ça !

Vous avez des questions ?

Posez les nous !

ou consultez notre FAQ