Le blog du Content Marketing

Comment bien partager sur les réseaux sociaux ? Les questions à se poser !

comment-bien-partager-contenu-reseaux-sociaux

Les réseaux sociaux ont changé le rapport à l’information, que ce soit au niveau de la consommation, mais aussi dans l’évolution des formats. Aujourd’hui, on n’hésite plus à “share”, à partager l’actualité, des études, des photos, des vidéos, des musiques, des articles…

L’acte de partager est presque devenu un réflexe. Mais les réseaux sociaux commencent à connaître une forme d’engorgement : il y a de plus en plus d’utilisateurs, de marques, de comptes, de pages, de contenus, de tweets, de likes et ça ne va probablement pas s’arrêter…

La concurrence est féroce entre les entreprises et chacun se bat pour avoir la plus grande  part de voix ! Mais comment faire en sorte que ces plateformes restent des espaces où les professionnels peuvent vraiment s’informer, échanger, converser et comment maintenir la confiance des utilisateurs ? Il faut peut être en revenir aux fondamentaux : c’est-à-dire les questions à se poser avant de partager sur les réseaux sociaux.  

Les questions à vous poser sur vos contenus partagés : liens, articles, dossiers, images, chiffres, études, infographies, vidéos…

  • Est-ce que le contenu va intéresser votre cible ? La première et sûrement la plus importante des règles du Content Marketing ! Si vous devez en retenir une, c’est celle-ci. Vos contenus doivent être  intéressants, pertinents, justes, et apporter de la “bonne” information
  • Est-ce que le contenu apporte des nouvelles informations ? Un nouvel angle, des nouvelles fonctionnalités, une nouvelle démarche, une nouvelle stratégie, une nouvelle étude de cas… Les basiques sont importants, mais il faut savoir apporter de la valeur dans le partage. Les redites, les articles qui répètent sans cesse la même chose sont à éviter.
  • Est-ce que le contenu est actuel ? Non, vous n’avez pas besoin de crier : #OLD ! Mais aujourd’hui, il y a de moins en moins de vérités absolues et intemporelles dans les thématiques B2B. Il y aura toujours des ever green content (des contenus qui sont valables dans la durée), mais vous devez avoir une veille à jour !
  • Est-ce que les sources / chiffres sont fiables ? Est-ce que la source fait autorité sur son domaine ? Pas besoin de relayer seulement les contenus des grands médias, mais dans le cas des blogs, sélectionnez ceux qui ont une vraie ligne éditoriale.
  • Est-ce que le contenu est bien rédigé ? Vous avez tout à gagner à diffuser des contenus “qualitatifs”, que ce soit des articles ou des visuels. 
  • Est-ce que le contenu prend parti ? À vous de décider si vous voulez créer un débat (ou pas) et surtout d’assumer ce parti pris !
  • Est-ce que le contenu est adapté à la plateforme de publication ? Facebook est un bon moyen de développer votre marque employeur, mais sur votre profil personnel LinkedIn, évitez de publier vos photos de “team building” (voire même pour certains des photos de vacances). Chaque réseau à ses codes et il vaut mieux les respecter.

Les questions à vous poser sur vos publications social media à proprement parler

  • Est-ce que vous citez bien la source ? Des petites mentions sur Twitter ou Facebook font toujours plaisir, ne l’oubliez pas ;)
  • Est-ce que votre tweet et/ou votre post donne de l’information ? Il faut “presque” que votre publication s’auto-suffise. Certaines personnes consomment le contenu exclusivement grâce aux tweets et aux posts Facebook. Vous devez vous efforcer d’enrichir au maximum vos publications, dans la limite des 140 caractères pour Twitter et, bien évidemment, un post trop long sur Facebook n’a pas vraiment de sens.
  • Est-ce que votre publication va attirer les lecteurs ? Et oui, en même temps, vous devez donner envie aux socionautes de cliquer et d’aller consulter la totalité de votre contenu ! Il vaut mieux capitaliser sur votre own media (votre site, votre blog, vos articles, vos images, etc.) plutôt que de simplement enrichir votre earn media (en résumé vos réseaux sociaux et les conversations que vous générez).
  • Est-ce que vous ne spammez pas votre communuauté ? C’est l’éternel grande question de la fréquence des publications : combien de tweets, combien de posts Facebook, combien de photos sur Instagram ? Il n’y a pas vraiment de règles universelles. Il faut surtout étudier les habitudes de consommation des contenus de votre audience pour avoir le bon timing. C’est là, toute l’importance des personnas en Content Marketing (article à venir sur ce sujet) !
  • Est-ce que vous êtes généreux dans le partage ? Ne soyez pas nombriliste, il faut être ouvert, échanger et relayer. Il faut trouver le bon équilibre entre la curation et les contenus propriétaires.
  • Est-ce que vous utilisez les bons outils ? Il y a une multitude d’outils pour faire de la veille et de la curation, mais est-ce qu’ils sont vraiment utiles ? Est-ce qu’ils permettent d’engager votre audience ? De même, avez-vous un raccourcisseur d’URL pour Twitter ? Vous pouvez vous créer un raccourcisseur personnalisé avec votre nom domaine, ce qui donnera encore plus de confiance aux socionautes et surtout, c’est un élément qui permettra de différencier vos liens !

Globalement, c’est en étant généreux que la qualité sera au rendez vous. En effet, il ne faut pas hésiter à remercier, retweeter, commenter les contenus qui sont bons. Mécaniquement, vous donnerez plus de visibilité aux meilleurs contenus et les contenus moins bons disparaîtront petit à petit (notamment grâce à l’algorithme Facebook qui donnera du poids aux publications qui plaisent et grâce au pouvoir de viralité de Twitter). Sur le sujet, je vous conseille le billet de blog de Nicolas Bordas, “Et si on likait et retweetait plus génereusement”.

Alors, êtes-vous prêt à mieux partager ? 

Envie d’en savoir plus sur le content marketing ?

Notre newsletter est là pour ça !

Vous avez des questions ?

Posez les nous !

ou consultez notre FAQ