La formation Invox au Content Marketing par Email est un programme complet pour vous permettre de comprendre les enjeux des contenus web pour votre entreprise et de pouvoir lancer, sans connaissances techniques ni expérience de rédaction vos premiers contenus (blog, newsletter).

Si vous arrivez sur cette page par hasard, inscrivez-vous à cette formation en 6 semaines, par email sur le Content Marketing !

Étape 19 : Des chiffres, que diantre !

Përshëndetje !

Si vous avez bien compté, nous sommes à l’avant-dernière session aujourd’hui. Bravo pour être arrivés jusque là. Nous espérons vraiment que votre trafic va exploser dans les jours et semaines à venir. Ce qui est sûr, c’est qu’en vous accrochant et en ne lâchant pas le rythme de publication, vous en tirerez une vraie satisfaction personnelle… et business !
Il est cependant normal que vous vous posiez quelques questions… Est-ce que tout cela en vaut la peine ? Est-ce que le temps que j’y passe est bien investi ?

Il n’y a qu’un moyen de le savoir : suivre quelques chiffres pour parvenir à récupérer quelques indicateurs “objectifs”.

Comme le dit le proverbe : “un chiffre que l’on n’observe pas n’a aucune raison d’augmenter” !

Mais alors, quels sont les chiffres importants à suivre sur les stratégies de contenus ?

Partons tout d’abord du principe que vous avez lancé votre blog / un magazine web. Il est important de connaître le trafic qui passe sur vos différents articles. On va ainsi s’intéresser particulièrement :

  • au nombre de visites et de visiteurs (la différence entre les deux est qu’un même visiteur peut faire plusieurs visites successives – il faut donc bien regarder les deux indicateurs). Au-delà de la moyenne des visites du site, c’est intéressant de regarder ce chiffre pour chacun de vos articles : cela vous mettra la puce à l’oreille sur ce qui marche ou pas.
  • au temps moyen passé par visite – plus ce nombre est court, moins le contenu que vous proposez semble “garder” les personnes chez vous. Si vos articles prennent normalement plus de 4 minutes à lire mais que personne ne reste plus de 30 secondes… c’est que les gens ne trouvent pas sur votre site ce qu’ils y cherchaient. Idem que précédemment, regardez au niveau de chaque article ce qui marche bien !
    Globalement, en dessous d’une minute par visite, il faut s’inquiéter un peu (sauf si vraiment vous faites de toutes petites news !).
  • le nombre de pages par visite : est-ce que les visiteurs repartent tout de suite ? Ou au contraire se laissent attirer par d’autres contenus ? Plus vous garderez les visiteurs sur le site, plus vous aurez l’indication que vos productions sont attractives. Attention à bien optimiser l’affichage des autres articles au sein de la page – s’il doit trop chercher, le visiteur partira de lui-même !
  • la provenance de vos visiteurs : un visiteur peut venir d’une autre page web, d’un résultat d’un moteur de recherche, des réseaux sociaux, d’une campagne email ou encore directement, s’il vous connaît “de tête” ou vous a dans ses favoris. Ce sont les pourcentages de chacune des sources de provenance qui nous intéressent : cela montre si votre trafic est très lié à votre propre réseau personnel, si vos contenus “buzzent” sur les réseaux sociaux, si des habitudes se sont créées ou si vous avez remporté la bataille du SEO (référencement naturel).

Si vous avez choisi de faire une newsletter, voici aussi quelques “metrics” à suivre de près :

  • le nombre d’inscrits : cela vous donne quelques indications sur votre “force de frappe” : évidemment, plus vous aurez du monde “en base”, plus vous aurez une influence forte…
  • le taux d’ouverture : c’est le pourcentage de personnes qui ouvrent effectivement les mails que vous envoyez. Cela tempère un peu notre point d’avant : en avoir une grosse (de base), c’est bien. Mais si elle n’est pas réactive et que seuls quelques pourcents ouvrent vraiment vos envois, c’est comme si vous tiriez au gros tromblon pour ne toucher que quelques personnes… Sur des newsletters de contenu, moins de 25% d’ouverture (sur un fichier plutôt récent) n’est pas un très bon signe… Et plus de 60% un très très bon score !
  • le taux de clic : normalement, vous n’envoyez pas souvent des emails qui ne réclament aucune action de la part de votre destinataire. Il y a toujours un lien sur lequel cliquer pour consulter un article, lancer une vidéo, accéder à un site, répondre à une invitation… Et l’on constate toujours une belle déperdition encore entre ceux qui ouvrent un mail et ceux qui cliquent sur un lien à l’intérieur de celui-ci.
  • le nombre de désinscriptions : cela indique si vous “saoulez” vos lecteurs. S’il est normal au bout d’un certain temps d’avoir des personnes qui ne souhaitent plus recevoir vos écrits, trop d’un coup montre que soit vous avez “rempli” votre base aux forceps et que vous avez ratissé trop large, soit que les contenus que vous envoyez ne correspondent pas à ce à quoi ils s’attendent (ou que vous en envoyez trop).

Ce sont là les chiffres “de base” pour suivre vos contenus. Mais ce n’est pas tout, puisque comme à notre habitude on parle de “Content Marketing” et donc autant de contenus que de marketing… Voici donc quelques petites choses que vous pouvez inclure dans votre tableau de bord :

  • le nombre de contacts commerciaux qui sont arrivés via la partie “contenus” de votre site
  • le nombre de contacts avec des journalistes directement sortis de votre blog / magazine
  • les invitations à des conférences
  • le chiffre d’affaires directement généré par vos touches issues du contenu
  • éventuellement, si vous vendez en ligne ou proposez une inscription à un service, le nombre de leads / ventes effectuées

Enfin, on peut parler un peu de réseaux sociaux :

  • nombre de personnes vous suivant sur Twitter, Facebook…
  • nombre de partages de vos articles (indiquant une plus ou moins forte viralité)

 

Exercices du jour

❏ Créez-vous votre tableau de bord / dashboard de metrics (en ligne les chiffres à suivre, en colonne les semaines)

❏ Prévoyez 1h par mois pour relever les compteurs

❏ Pas plus, surtout au début ! N’ayez pas l’oeil non plus collé sur les chiffres, à la minute près !

Lisez cette introduction à l’utilisation de Google Analytics – la Rolls Royce des outils de suivi de metrics

❏ Réfléchissez à comment booster un peu les chiffres en prenant des actions concrètes sur vos contenus !