La formation Invox au Content Marketing par Email est un programme complet pour vous permettre de comprendre les enjeux des contenus web pour votre entreprise et de pouvoir lancer, sans connaissances techniques ni expérience de rédaction vos premiers contenus (blog, newsletter).

Si vous arrivez sur cette page par hasard, inscrivez-vous à cette formation en 6 semaines, par email sur le Content Marketing !

Aujourd’hui : On plonge dans le contenu !

Bienvenue pour votre 8ème leçon de Content Marketing !

Voilà maintenant près de 3 semaines que vous attendez cela : enfin commencer à créer des contenus !
Nous faisons un pas dans cette direction donc, mais pas complètement : nous allons d’abord organiser le contenu en grandes catégories, et aussi décider d’un certain nombre de types d’articles. Cela vous facilitera non seulement la vie, mais aussi et surtout (rappelez-vous, on pense au LECTEUR en premier, toujours) cela aidera le lecteur à s’y retrouver et à mieux comprendre votre ligne éditoriale. Et éventuellement, en fonction des personas, à ne regarder que les infos et contenus qui l’intéressent directement.

Les catégories

Vous allez être amené(e) à créer des contenus régulièrement (attendez-vous à quelque chose comme 2 ou 3 fois par semaine, a minima). En tout cas pour l’immense majorité qui choisira de faire un magazine en ligne ou un blog. Pour ceux concernés uniquement par une newsletter éditorialisée, le constat est un peu le même : catégoriser vos contenus aidera à mieux lire.

Mais c’est quoi, une « catégorie » ? Hé bien, c’est simple ! Si vous allez sur un site généraliste, LeMonde.fr ou LeFigaro.fr par exemple pour faire le plus large possible, vous verrez qu’il y a des « sections » : Economie, Sport, International, Technologie, Faits Divers, Politique, …

Si votre propre média est voué à être beaucoup plus spécialisé, c’est le même principe : vous allez le « découper » en différentes rubriques. C’est ce que fait par exemple Cheminées Magazine (oui, ça existe), avec des rubriques comme « L’actu de la Cheminée », « Côté Pratique », « Cheminées et Architectes », « Cheminées Historiques », « Petites Annonces », et ainsi de suite.

Si vous avez beaucoup de contenus, vous pouvez aussi penser à des sous-catégories. C’est ce que nous avons fait par exemple chez TuttiQuanti.co, avec les sous-catégories « Activité Sportive », « Régime & Poids », « Transports », « Maison & Vie Quotidienne », … toutes rattachées à la catégorie « Quantified Self ».

Enfin, un même article n’est pas obligatoirement figé dans une seule catégorie monolithique : un contenu peut très bien, par exemple, se retrouver dans la catégorie « Témoignages », « A la une », « Conseils Pratiques » si le contenu est en lien avec celles-ci.

A vous ensuite d’être un peu inventif pour bien « marketer » le nom des catégories, en faisant bien attention à ce qu’elles servent aussi en mode « référencement » : si ce n’est pas une obligation, c’est une bonne chose que les catégories soient aussi des mots-clés parlants pour le lecteur…
et Google !

Les articles « marronniers » ou récurrents

On sort là un peu de la catégorisation (principalement pensée pour le lecteur) pour rentrer plus dans la vraie valeur ajoutée du rédac’chef dont vous allez jouer le rôle. Créer des « rendez-vous » en termes de contenus est important, et c’est là que marronniers et articles récurrents entrent en jeu. L’idée est autant d’aider le lecteur à prendre ses petites habitudes qu’à faciliter une certaine « routine » côté rédaction.

Mais des exemples vont être bien plus parlants :

  • Les 3 news de la semaine !
  • La vidéo sympa du vendredi
  • Le débat du mois : pour ou contre…
  • Témoignage d’expert : ils l’ont fait et ils nous expliquent comment
  • Les 10 tweets du mois sur le thème de …
  • Idées d’ailleurs : une idée sympa sur le sujet de … repérée à l’étranger
  • Le classement 2013 des meilleures applications pour …
  • Le site web de la quinzaine
  • La playlist musical de monsieur …
  • L’agenda : les événements à ne pas louper ce mois-ci
  • C’est l’été ; nos conseils avant les vacances // Bonne année : les meilleures résolutions à ne pas prendre !

Bref, vous avez compris : l’idée ici est de vraiment vous comporter comme dans une rédaction de magazine : vous avez certes l’actu à couvrir, plus des choix de sujets éditoriaux, mais vous pouvez aussi avoir vos propres rubriques, qui vont venir donner du souffle, de la qualité, du rythme, et du fun à votre ligne éditoriale.

A vous de jouer !

Une feuille de papier ou un doc .txt, et c’est parti !

 

Exercices du jour — Catégories, types d’articles, marronniers…
Durée moyenne : moins d’une heure

On rentre aujourd’hui dans le vif du sujet pour ce qui est de « produire les contenus »…

❏ Créez votre catégorisation. N’hésitez pas à vous inspirer de ce que vos meilleurs ennemis ont pu déjà réfléchir et mettre au point.

❏ Mais trouvez votre personnalité ! Ne vous contentez pas de recopier !

❏ Trouvez au moins 10 marronniers / articles récurrents, avec :

  • Le titre pour chaque – une petite ligne qui explique de quoi il s’agira – sa périodicité – la/les catégorie(s) dont il va dépendre

❏ Partagez votre document avec vos « donneurs de feedback » !

 

 

Allez, ‘zou !

Exemple de mail à envoyer à vos amis-cobayes :

« Hello !
Au menu cette semaine, la catégorisation de mes futurs contenus.
Il s’agit un peu ici de faire la « table des matières » – et aussi de trouver quelques unes des rubriques récurrentes que j’animerai, semaine après semaine.

Voici mes catégories et articles-types :

… placer ici votre prose …

Encore une fois, j’ai besoin de toi :)
N’hésite pas à être franc(he) :
– est-ce sexy ?
– que manque-t-il ? qu’est-ce qui est en trop ?

Merci ! »