Forma­tion Invox #06

#06 - Qui sont mes concurrents ?

La formation Invox au Content Marketing par Email est un programme complet pour vous permettre de comprendre les enjeux des contenus web pour votre entreprise et de pouvoir lancer, sans connaissances techniques ni expérience de rédaction vos premiers contenus (blog, newsletter). Si vous arrivez sur cette page par hasard, inscrivez-vous à cette formation en 6 semaines, par email sur le Content Marketing !

Etape 6 : Sachez contre qui vous allez vous battre !

Salu­ton !

Chez Invox, nous aimons bien, au moment de lancer un nouveau média, regar­der ce qui se fait déjà sur le secteur / sur le thème concerné. De manière géné­rale, nous aimons bien aussi trou­ver des « concur­rents » aux conte­nus que nous allons créer et diffu­ser.

La concur­rence, c’est bien !

Une réac­tion assez clas­sique de tout nouveau créa­teur de contenu est de se poser la ques­tion suivante : « mais il existe déjà plein de conte­nus – comment ai-je même une infime chance de sortir du lot, c’est foutu d’avance non ? »

Oui. Il existe déjà plein de choses, sûre­ment plus que ce qu’une personne normale pourra même ingur­gi­ter.
Mais non, ce n’est pas perdu.

C’est même à cela que sert l’étape d’aujourd’­hui : connaître ce qui se fait pour vous aider à trou­ver votre propre voie, votre propre voix.
Sans concur­rence, d’ailleurs, vous auriez beau­coup de mal à toucher votre public : cela voudrait sûre­ment dire que vous êtes soit trop tôt, soit trop tard sur le sujet… ou tout simple­ment qu’il n’in­té­resse vrai­ment personne !

Alors, mes concur­rents, c’est qui ?

Et bien c’est très simple, ils font partie de l’une (ou plusieurs) de ces caté­go­ries…

  • Ils écrivent sur le même sujet que vous
    Voilà déjà la première forme de concur­rence : il s’agit de tous ceux qui – blogueurs, jour­naux clas­siques, entre­prises, … – parlent déjà du thème que vous avez choisi. Ils sont assez simples à trou­ver, en tout cas avec l’ami Google et quelques heures passées en recherche inten­sive. Twit­ter et Linke­din sont de bonnes sources pour s’ap­pro­vi­sion­ner en concur­rents, aussi.

  • Leur entre­prise est clai­re­ment concur­rente de la vôtre
    Une bonne manière de trou­ver vos concur­rents sur les conte­nus, c’est de trou­ver vos concur­rents tout court. En effet, puisqu’ils doivent avoir des objec­tifs busi­ness en commun avec vous (sinon vous ne seriez pas concur­rents), il y a de fortes chances qu’ils aient un peu réflé­chi à une approche de conte­nus. Je vous rassure, ils sont rares, et les places à prendre sont encore nombreuses 🙂

  • Ils parlent à ceux à qui vous voulez parler
    Ok, peut-être ne parlent-ils pas du tout des mêmes choses que vous. Mais ils ont l’oreille de votre audience de prédi­lec­tion… et ça, ça compte, puisque par défi­ni­tion le nombre de minutes dans une jour­née est limi­té… Hé bien, s’ils mono­po­lisent l’at­ten­tion, cela va être dur de vous faire une place… Ce sont donc bien des concur­rents, et vous allez les débusquer en deman­dant à vos lecteurs poten­tiels ce qu’ils lisent déjà.
  • Ils sont invi­tés aux confé­rences où vous voudriez aller parler
    Là, il s’agit du cas où vous voulez créer du contenu pour vous poser en expert d’un sujet. Ce qui passera, norma­le­ment, par le fait de prendre la parole ailleurs que sur le web. Et les événe­ments de la vraie vie – confé­rences, notam­ment – sont excel­lents pour cela. Regar­dez donc du côté des confé­rences où vous rêve­riez d’être invité(e), sur votre thème ou sur votre audien­ce… et lorsque vous avez iden­ti­fié les vilains méchants, regar­dez du côté de leurs conte­nus…
  • On ne vous parle que d’eux lorsque vous essayez d’en placer une sur le thème qui vous tient à coeur
    Faites le test sur vos réseaux sociaux (pour peu que vous ayez déjà un compte un peu fourni en « follo­wers » ou en « friends », sinon ça ne marchera pas. Mais si vous deman­dez « Quels blogs / fil twit­ter me recom­man­dez-vous de suivre sur [sujet xxxxx] ? », vous devriez rapi­de­ment voir et revoir les mêmes noms qui reviennent. Ce sont eux, les influen­ceurs de votre secteur, ceux à qui vous souhai­tez proba­ble­ment ressem­bler dans quelque temps.

Mais, euh… vous êtes sûr que c’est bien, les concur­rents ?

Quitte à nous répé­ter : oui. Oui ! OUI !

D’abord, parce que c’est toujours un bon signe d’être plusieurs à parler du même sujet : cela renforce l’im­pact de chacun et fait qu’au final, vos lecteurs s’y inté­ressent.
Ensuite – et surtout ! – car cela vous montre un peu la voie : vous aurez de nombreuses sources d’ins­pi­ra­tions, d’autres angles et points de vue sur lesquels vous appuyer.

A vous de jouer !

Pour aujourd’­hui, c’est assez simple : il vous suffit d’un navi­ga­teur web et d’un peu de malice pour faire les exer­cices ! La chasse aux concur­rents est ouverte !

Exer­cices du jour — Cher­chons la bagarre :) ! – Qui sont mes concur­rents ?
Durée moyenne : 30 à 45 minutes

Ouvrez un nouvel onglet et lancez Google (ou tout autre moteur de recherche que vous préfé­re­riez)…

❏ Votre objec­tif est de lister votre top-5 concur­rents

❏ Aidez-vous des 5 caté­go­ries de concur­rents ci-dessus pour les cher­cher

❏ Pour chacun d’entre eux, expliquez :

  • qui ils sont, ce qu’ils font
  • pourquoi vous pensez que ce sont des concur­rents
  • trois trucs que vous trou­vez vrai­ment bien chez eux
  • et un truc qui vous énerve roya­le­ment chez eux

❏ voilà, vous avez vos « enne­mis » 🙂

Allez, au travail !

Copyright 2017 Invox. Tous droits réservés