La formation Invox au Content Marketing par Email est un programme complet pour vous permettre de comprendre les enjeux des contenus web pour votre entreprise et de pouvoir lancer, sans connaissances techniques ni expérience de rédaction vos premiers contenus (blog, newsletter).

Si vous arrivez sur cette page par hasard, inscrivez-vous à cette formation en 6 semaines, par email sur le Content Marketing !

Etape 4 (sur 20) : Audience, qui es-tu ?

Maintenant que vous avez un peu mieux cerné vos objectifs business et marketing, il est grand temps de mettre votre casquette de patron de presse.
Et pour le rédac’ chef de tout bon journal qui se respecte, le roi, c’est le lecteur.

Savoir qui sera notre lecteur / nos lecteurs

Un magazine est en effet avant tout écrit pour quelqu’un qui va en consommer le contenu (et non pas seulement par Google !).
Quelle que soit l’intensité du travail que vous allez fournir, si vous ne fournissez pas le contenu que le lecteur a envie d’avoir, il ne reviendra pas, ne vous aimera pas (sur les réseaux sociaux), ne vous recommandera pas (à son vrai réseau), et au final vous ferez chou blanc sur vos objectifs business.

D’où l’importance donc d’accorder un peu de temps à cette phase : ce n’est pas juste pour nous faire plaisir… cela vous sera vraiment utile tout au long de la vie de votre jeune média !

Utiliser les personas

La meilleure technique (encore à ce jour – et ce depuis à peu près le milieu des années 80), c’est celle qu’on appelle des « personas ». Il s’agit tout simplement de donner vie à des lecteurs très concrets (un magazine peut donc avoir plusieurs lectorats possibles en même temps). Et de se poser les questions suivantes :

  • ASV* ?
  • Quelle est son histoire professionnelle ?
    Quel est son métier ? Son revenu ? Sa formation ? Dans quel cadre travaille-t-il ? Comment se rend-il sur son lieu de travail ?
  • Quelle est son histoire personnelle ?
    Quel est son cadre familial ? Des enfants ? Une maison ? Quels sont ses loisirs ?
  • Quelle est sa relation aux contenus ?
    Que lit-il déjà ? Des magazines professionnels ? Des newsletters sectorielles ? Des blogs ? Sur quels supports ? Est-il prêt à payer ? Fait-il une veille proactive ou est-il noyé sous les infos et manque-t-il de temps ? Va-t-il dans des événements ? En produit-il lui-même ? Quelle est sa capacité à comprendre des sujets complexes ? Est-il à l’aise avec le web ?

Oui, Oui, soyez *précis*

L’idée ici est vraiment de sortir de l’approche « CSP », pour ne pas s’en tenir simplement à « Cadre sup’ citadin de 30 à 45 ans qui aime la techno ». Non, vous ne devez pas faire des catégories,  mais bel et bien penser à DES PERSONNES. Ce sont les détails qui comptent. Et si pour l’instant vous avez du mal à tout compléter, ce n’est pas grave, forcez-vous à le faire, vous mettrez ces personas à jour plus tard, au gré de votre meilleure connaissance de vos lecteurs (par exemple, quand vous leur demanderez de remplir des petits sondages, ou lorsque vous les rencontrerez pour de vrai dans des événements !).

Par exemple, voilà l’un des « personas » à qui Invox cherche à s’adresser dans son blog :

Persona - exemple - invox

Et après ?

Et après ? Et bien c’est bien simple : une fois que vous avez vos 1 (mais c’est très limité) à 4 (notre recommandation comme maximum) personas, vous pourrez voir si vous leur parlez bien dans vos contenus, et si ce que vous poussez dans votre magazine ou ailleurs… leur convient bien !

Considérez-les donc à la fois comme un outil pour définir votre ligne éditoriale, et un garde-fou pour plus tard pour toujours vous forcer à ne pas trop vous éloigner de leurs préoccupations.

A vous de jouer !

Si besoin, relisez une nouvelle fois la page ci-dessus, puis conservez près d’une heure à un moment de la journée (au déjeuner, par exemple ?)

 

Exercices du jour — Qui sont mes lecteurs ?
Durée moyenne : environ 45 minutes

❏ Travaillez d’abord sur papier, tous vos écrans éteints…

❏ Réfléchissez à vos 2-3-4 grands types de lecteurs

❏ Donnez-leur chacun un nom, un âge, une profession… en vous appuyant, par exemple, sur le modèle ci-dessus

❏ Passez pas mal de temps à vraiment comprendre leurs enjeux business

❏ Mettez en forme vos personas, partagez-les autour de vous pour de premiers feedbacks (et améliorez peut-être un peu)

❏ Rajoutez encore quelques détails…

❏ Et voilà ! Gardez les bien en tête pour les prochaines étapes !

 

 

Allez, au travail !

 

* ASV : couramment utilisé au cours des années 90 sur les chats pour demander à ses interlocuteurs leur Âge, Sexe, Ville !
— « 32, h, Lyon » pour moi les amis ;-) **

** Oui, dans les années 90 la plupart des smileys*** avaient un nez

*** Si vous ne savez pas ce qu’est un smiley, je ne peux plus grand chose pour vous !